1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pourquoi un énorme feu s’est-il allumé en plein milieu des eaux du golfe du Mexique ?
1 min de lecture

Pourquoi un énorme feu s’est-il allumé en plein milieu des eaux du golfe du Mexique ?

VU DANS LA PRESSE - Une fuite sur un gazoduc sous-marin, exploité par la compagnie mexicaine Pemex, serait responsable de l'incendie survenu vendredi 2 juillet.

L'impressionnant incendie s'est déclaré à proximité de la plateforme de forage mexicaine Ku-Charly.
L'impressionnant incendie s'est déclaré à proximité de la plateforme de forage mexicaine Ku-Charly.
Crédit : Capture écran MLopezSanMartin / Twitter
Florine Boukhelifa

Les images de cet "œil de feu", très impressionnantes, ont largement été relayées sur les réseaux sociaux. Vendredi 2 juillet, vers 5 heures de matin, l'océan s'est enflammé dans la baie de Campeche, au large du Yucatan, au Mexique. Dépêchés sur place, plusieurs bateaux ont mis plus de cinq heures pour venir à bout des flammes, en les étouffant avec de l'azote, un gaz non polluant qui réduit l'oxygène présent dans l'atmosphère.

Selon les informations de BFMTV, tout aurait commencé lors d'une fuite de gaz, émanant d'un conduit abîmé, à moins d'un mètre sous la surface. Un orage aurait ensuite éclaté, ce qui a déclenché l'incendie, très localisé et de forme circulaire. Difficile cependant de savoir ce qui brûlait exactement sur l'eau ou encore les dégâts réels. Pour le directeur de l'autorité mexicaine de réglementation de la sécurité pétrolière, il n'y a eu ni victimes, ni déversement et des dommages limités, fin de l'histoire.

Ce gazoduc sous-marin concerné est exploité par une entreprise déjà impliquée dans des accidents industriels d’ampleur, Pemex, d'ailleurs classée comme l'une des vingt entreprises les plus polluantes au monde en 2019, rappelle la chaîne d'information en continu. La compagnie est ainsi jugée responsable de l'une des plus graves catastrophes de l'histoire industrielle. Plusieurs explosions étaient survenues dans une installation de stockage de l'entreprise en novembre 1984, tuant entre 500 et 600 personnes et faisant environ 2.000 blessés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/