1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Les images impressionnantes de l'"oeil de feu" dans le golfe du Mexique
1 min de lecture

VIDÉO - Les images impressionnantes de l'"oeil de feu" dans le golfe du Mexique

Une explosion dans un oléoduc sous-marin appartenant au groupe pétrolier mexicain Pemex a déclenché un gigantesque incendie en plein océan atlantique. Il a fallu plus de cinq heures pour maîtriser les flammes.

L'impressionnant incendie s'est déclaré à proximité de la plateforme de forage mexicaine Ku-Charly.
L'impressionnant incendie s'est déclaré à proximité de la plateforme de forage mexicaine Ku-Charly.
Crédit : Capture écran MLopezSanMartin / Twitter
Louis Chahuneau

Ce sont des images impressionnantes filmées depuis un hélicoptère survolant l'océan atlantique. Un véritable magma en fusion à la surface de l'eau. Un incendie sous-marin s'est déclenché vendredi 2 juillet dans le Golfe du Mexique à l'ouest de la péninsule du Yucatan, dans le sud du pays.

Selon l'entreprise mexicaine Pemex, responsable de l'oléoduc en question, il a fallu cinq heures pour éteindre l'incendie, dont les images sont devenues virales sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes utilisant le terme d'"oeil de feu" pour décrire la forme circulaire de l'incendie. 

Dans un communiqué publié sur Twitter, la société a affirmé qu'il n'y avait eu aucun blessé. La catastrophe s'est déroulée à 150 mètres du site de production pétrolier Ku-Maloob-Zaap, lui appartenant.

Selon Radio-Canada, ce site est le plus gros producteur de pétrole brut de Pemex, représentant plus de 40 % de ses quelque 1,7 million de barils chaque jour. De nombreux internautes ont critiqué l'impact des forages sous-marins sur le climat, à l'occasion de cet accident. Selon Miyoko Sakashita, directrice du programme océans du Center for Biological Diversity, citée par le Washington Post, "les images effrayantes du golfe du Mexique montrent au monde que le forage en mer est sale et dangereux".

À lire aussi

Selon l'agence de presse économique américaine Bloomberg, la production de Pemex est en chute libre depuis une décennie et l'entreprise accuse la plus importante dette de toutes les grandes compagnies pétrolières, autour de 114 milliards de dollars. Le Figaro rapporte que sa production est passée de 3,4 millions de barils par jour en 2004 à 1,7 million en 2021, la faute, notamment, à la baisse du prix du pétrole.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/