2 min de lecture Météo

Philippines : au moins 16 morts après un typhon le jour de Noël

Le typhon Phanfone, qui a balayé le jour de Noël des villages reculés et des zones touristiques du centre des Philippines, a fait au moins 16 morts, ont annoncé ce jeudi 26 décembre les autorités locales.

Le typhon s'accompagnait de rafales de vent atteignant les 195 km/h.
Le typhon s'accompagnait de rafales de vent atteignant les 195 km/h. Crédit : Bobbie ALOTA / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Triste Noël pour les Philippins. Le typhon Phanfone a balayé le pays le 25 décembre. Les autorités ont annoncé ce jeudi 26 décembre qu'au moins 16 personnes étaient mortes à cause de la tempête selon un premier bilan. 

Le typhon a touché les villages reculés ainsi que les zones touristiques du centre des Philippines. Il s'accompagnait de rafales de vent atteignant les 195 kilomètres à l'heure. Toits des maisons arrachés, poteaux électriques renversés... le typhon a provoqué d'importants dégâts matériels. Des routes sont encore entièrement coupées, même si d'importants moyens sont mis en oeuvre pour déblayer les dégats. 

Les réseaux internet et téléphoniques sont toujours coupés ce jeudi dans les zones les plus sinistrées. Les personnes décédées vivaient dans les villages et les villes du groupe d'îles des Visayas, dans le centre du pays. Parmi elles figure un policier qui a été électrocuté par la chute d'un poteau électrique au cours d'une patrouille. 

Les touristes touchés

Le typhon a aussi frappé les destinations très prisées des touristes comme la petite île de Boracay (centre) ou encore celle de Coron, à l'ouest. L'aéroport de Kalibo, qui dessert Boaracay a subi d'importants dégâts. Plusieurs touristes s'y sont retrouvés bloqués. 

À lire aussi
Le temps va se refroidir à partir du 29 mars. France
Météo : vague de froid à partir de dimanche

Même s'il a été moins puissant, Phanfone a suivi la trajectoire du typhon Haiyan, le plus dévastateur enregistré dans le pays, qui avait fait plus de 7.300 morts et disparus en 2013. "C'est comme le petit frère de Haiyan. Il est moins destructeur, mais il a suivi une trajectoire similaire", a expliqué à l'AFP Cindy Ferrer, chargée de la communication au sein du service de gestion des catastrophes de la région des Visayas occidentales.

Un réveillon de Noël passé dans des abris

Dans ce pays à très grande majorité catholique, des dizaines de milliers de personnes ont été contraintes de quitter leurs maisons et de passer le réveillon et le jour de Noël dans des abris. 

Un grand nombre de Philippins n'ont pas pu réveillonner au sein de leur famille, en raison de l'arrêt des liaisons aériennes et par ferries. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Typhon Philippines
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants