1 min de lecture Ouragan

Ouragan Iota : le bilan passe à 44 morts en Amérique centrale

D'après un nouveau bilan diffusé jeudi, l'ouragan Iota a fait au moins 44 morts en Amérique centrale, dans des glissements de terrain et des inondations.

Image de chaos à La Lima (Honduras) après le passage de Iota
Image de chaos à La Lima (Honduras) après le passage de Iota Crédit : Wendell ESCOTO / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Le bilan provisoire des victimes de l'ouragan Iota s'alourdit. La catastrophe naturelle a causé la mort de 44 personnes en Amérique centrale, dans des glissements de terrain et des inondations. Le bilan pourrait s'alourdir au fur et à mesure que les secours atteignent les régions sinistrées.

Le Nicaragua et le Honduras, avec respectivement 21 et 14 morts, payent le plus lourd tribut. Cinq personnes ont également péri au Guatemala, deux en Colombie, une au Panama et une au Salvador.

D'après l'Unicef, environ 4,6 millions de personnes, dont 1,8 millions d'enfants, sont affectées en Amérique centrale par les conséquences du passage de l'ouragan, qui a touché terre lundi dans le nord du Nicaragua en catégorie 5, la plus élevée.

Dans ce pays, les habitants de Bilwi (nord-est), une des villes les plus touchées, étaient toujours jeudi sans eau ni électricité, avec des pénuries d'aliments. Dans le département de Matagalpa (nord), où neuf personnes, dont six enfants, ont péri mardi dans un glissement de terrain, les recherches ont repris pour tenter de retrouver des disparus.

Des "dégâts catastrophiques"

À lire aussi
Un énorme alligator a été aperçu en Floride durant l'ouragan Eta, à Naples. insolite
VIDÉO - États-Unis : un énorme alligator traverse un terrain de golf pendant l'ouragan Eta

Selon le gouvernement du Nicaragua, l'ouragan a fait des "dégâts catastrophiques" sur les infrastructures de ce pays parmi les plus pauvres de la région. Au Honduras, où 14 personnes sont mortes dans des glissements de terrain dans le département de Lempira (ouest), les secours poursuivaient également leurs recherches pour identifier de nouvelles victimes, d'après les autorités.

Au Guatemala, plus de 3.500 habitants ont dû être mis à l'abri alors que plus de 2.600 maisons ont été endommagées. L'ouragan a balayé l'Amérique centrale deux semaines après le passage d'un autre ouragan dévastateur, Eta, qui a fait 200 morts et touché 2,5 millions de personnes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ouragan Amérique latine Catastrophe naturelle
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants