1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "Oui ! Il fallait interviewer Bachar al-Assad. N'en déplaise aux moralistes !", dit Pascal Praud
1 min de lecture

"Oui ! Il fallait interviewer Bachar al-Assad. N'en déplaise aux moralistes !", dit Pascal Praud

REPLAY - L'entretien entre Bachar al-Assad et David Pujadas a suscité des critiques dans la classe politique française.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
"Oui ! Il fallait interviewé Bachar al-Assad. N'en déplaise aux moralistes !", dit Pascal Pascal Praud
01:21
"Oui ! Il fallait interviewé Bachar al-Assad. N'en déplaise aux moralistes !", dit Pascal Pascal Praud
01:21
Pascal Praud

David Pujadas incarne une déontologie. Le journalisme jusqu'au bout. Aller sur le terrain, écouter, voir, comprendre. Quoi qu'il arrive. Le journaliste de France 2 a fait le job. Il a posé des questions précises, sans complaisance. Il a objecté, contesté, contredit. Il a existé un malaise à écouter le dictateur syrien responsable de milliers de morts, Pujadas a pris un risque. Bachar al-Assad joue la victime, il nie la réalité dans un face à face télévisé. Il est compliqué de le confondre. Les journalistes ne sont pas des juges, ni des policiers, ni des procureurs. ils informent, ils témoignent, ils apportent la contradiction.

Quid d'Hitler, il y a 70 ans ?

Depuis soixante-dix ans, les reporters du monde entier s'interrogent : "Fallait-il rencontrer Hitler ?". Depuis deux jours, les uns et les autres se posent la même question : "Fallait-il interviewer Bachar al-Assad?". La réponse est oui, n'en déplaise aux moralistes professionnels. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/