1 min de lecture Russie

Naufrage dans l'Arctique russe : où en sont les recherches ?

L'espoir s'amenuise à mesure qu'avancent les recherches pour retrouver 17 pêcheurs dans l'Arctique, après le naufrage de leur bateau lundi 28 décembre.

Une vue de Mourmansk, port de l'Arctique russe où était basé le navire disparu.
Une vue de Mourmansk, port de l'Arctique russe où était basé le navire disparu. Crédit : Alexander Nemenov / AFP
Gaétan Trillat et AFP

Les recherches continuent ce mardi 29 décembre pour tenter de retrouver dix-sept pêcheurs portés disparus après leur naufrage dans l'Arctique russe, mais il n'y a désormais "quasiment aucune chance" de retrouver les corps, a admis un représentant des services de secours, interrogé par l'agence de presse russe TASS.

Les marins sont certainement morts car ils n'auraient pas pu tenir plus de 30 minutes dans l'eau glacée, a ajouté une autre source auprès de l'agence. Deux navires sont toujours mobilisés dans la zone, ainsi qu'un avion de recherche AN-74. Des recherches ont déjà été entreprises sur environ 500 kilomètres carrés, sans résultat.

Le navire "Onega", basé à Mourmansk, grand port de l'Arctique russe, avait lancé des signaux de détresse au petit matin lundi avant de couler au large de l'archipel de la Nouvelle-Zemble, dans la mer de Barents, où il pêchait en pleine tempête.

Deux marins, sur un équipage de 19 personnes, avaient pu être sauvés dans les minutes ayant suivi le naufrage, au milieu de vents violents et de températures inférieures à -20 degrés. Le navire, couvert de glace, a coulé alors que l'équipage remontait un filet avec une prise. Il s'est alors retourné, selon les autorités. L'épave se trouverait à présent à 130 mètres de profondeur et un appareil de recherche sous-marin doit arriver prochainement sur place pour la localiser.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Naufrage Pêche
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants