1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mort du prince Philip : le Royaume-Uni en deuil
1 min de lecture

Mort du prince Philip : le Royaume-Uni en deuil

Le Royaume-Uni est en deuil suite à l'annonce du décès du prince Philip, le mari de la reine Elizabeth II, vendredi 9 avril.

Après l’annonce de la mort du prince Philip le vendredi 9 avril, les Londoniens rendent hommage au duc d’Edimbourg devant Buckingham Palace, dans le centre de Londres au Royaume-Uni.
Après l’annonce de la mort du prince Philip le vendredi 9 avril, les Londoniens rendent hommage au duc d’Edimbourg devant Buckingham Palace, dans le centre de Londres au Royaume-Uni.
Crédit : JUSTIN TALLIS / AFP
Camille Guesdon & AFP

Le Royaume-Uni est en deuil. Le prince Philip, soutien sans faille de son épouse la reine Elizabeth II pendant plus de sept décennies, est mort "paisiblement" dans la matinée du  vendredi 9 avril à l'âge de 99 ans au château de Windsor, près de Londres. Un communiqué du palais de Buckingham a déclaré : "C'est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la reine annonce la mort de son époux bien aimé le prince Philip, duc d'Edimbourg" en précisant que "son Altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor".

Des grilles des palais royaux, aux capitales du monde entier, en passant par le monde des courses hippiques ou des créateurs de la série "The Crown", ils tous ont témoigné leur sympathie et leurs condoléances pour rendre hommage au prince, qui aurait eu 100 ans le 10 juin. Connu pour son tempérament impétueux et ses blagues parfois de mauvais goût, mais surtout pour son dévouement à la couronne portée par son épouse, le duc d'Edimbourg avait été hospitalisé récemment pendant un mois pour une infection et un problème cardiaque.

La date des funérailles inconnue

Les drapeaux du Royaume-Uni sont en berne. Le visage souriant du prince Philip s'affiche sur le célèbre écran géant de Piccadilly Circus à Londres. A partir de 17h00 GMT, la cloche de l'abbaye de Westminster a sonné chaque minute, 99 fois. Jusqu'aux funérailles, dont la date est encore inconnue, le Royaume-Uni observera une période de deuil national.

En raison de la pandémie, la reine Elizabeth II envisage des "dispositions modifiées" pour les obsèques, qui seront annoncés en "temps voulu", a précisé Buckingham.
Selon la société royale College of Arms, gardienne du protocole, il ne s'agira pas de funérailles d'Etat. Conformément aux souhaits du prince Philip, la cérémonie se tiendra à la chapelle Saint-George du château de Windsor. A cause de la crise sanitaire, il sera demandé au public de ne pas de se rendre aux abords.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/