1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Prince Philip : de quoi est mort l'époux d'Elizabeth II ?
2 min de lecture

Prince Philip : de quoi est mort l'époux d'Elizabeth II ?

La santé du mari de la monarque était chancelante à la veille du centième anniversaire du prince.

Le prince Philip en 2009
Le prince Philip en 2009
Crédit : Carl DE SOUZA / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, est décédé "paisiblement" ce 9 avril 2021 au matin a annoncé le Palais de Buckingham. "C'est avec un profond chagrin que Sa Majesté la reine annonce la mort de son époux bien aimé, Son Altesse royale le prince Philip, duc d'Édimbourg, note le communiqué officiel. Son Altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor. D'autres annonces seront faites le moment venu. La famille royale se joint aux gens à travers le monde dans la peine de sa disparition".

Philip s'apprêtait à souffler sa centième bougie en juin 2021. Le duc d'Édimbourg a battu en 2009 le record de longévité des conjoints des souverains au Royaume-Uni, auparavant détenu par la reine Charlotte, épouse de George III pendant 57 ans. D'une santé très solide, Philip n'a pris sa retraite qu'en 2017. 

En janvier 2019, le nonagénaire doit dire adieu à certaines de ses libertés après un accident avec sa Land Rover lorsqu'il sortait d'une allée du domaine de Sandringham. Une conductrice avait été blessée. Philip est sorti indemne du choc mais a rendu son permis de conduire. 

Hospitalisé il y a quelques semaines

Les sujets de sa Majesté et toute la famille royale avaient retenu leur souffle lors de l'hospitalisation de Philip il y a quelques semaines. Il s'est reposé un mois durant dans un hôpital de Londres pour une infection et un problème cardiaque préexistant. Leur fils aîné, le prince Charles, s'était dit "ravi" que son père ait quitté l'hôpital. L'hospitalisation de Philip était survenue dans une période de crise pour la famille royale, avec la diffusion le 7 mars aux États-Unis d'une interview explosive du prince Harry, petit-fils de la reine, et de sa femme Meghan Markle, près d'un an après leur retrait effectif de la monarchie et leur exil en Californie. Le couple a dénoncé le racisme de certains membres de la famille royale, tout en précisant qu'il ne s'agissait ni de la reine ni de son époux, et Meghan a avoué avoir eu des pensées suicidaires.

À lire aussi

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, le couple royal vivait dans une bulle. Elizabeth II et son mari ont été vaccinés à la fin de l'hiver. Le couple a passé la plupart de son temps confiné au château de Windsor. La reine n'a effectué que quelques très rares déplacements pendant cette période, mais a surtout participé à des réunions virtuelles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/