1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mort du PDG de Total : les experts français sont arrivés à Moscou
1 min de lecture

Mort du PDG de Total : les experts français sont arrivés à Moscou

Les experts français sont arrivés dans la soirée de mardi à Moscou pour assister les enquêteurs russes.

Les restes de l'avion dans lequel se trouvait Christophe de Margerie
Les restes de l'avion dans lequel se trouvait Christophe de Margerie
Crédit : HO / RUSSIAN INVESTIGATION COMMITTEE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les experts français sont arrivés dans la soirée de mardi à Moscou, a rapporté la télévision russe. Ils doivent assister les enquêteurs russes pour éclaircir les circonstances du crash de l'avion du PDG de Total, Christophe de Margerie, 

L'équipe est composée de trois enquêteurs du Bureau français d'enquêtes et d'analyses (BEA) pour la sécurité de l'aviation civile accompagnés d'un représentant de Dassault, le fabriquant de l'appareil,ainsi que d'un représentant d'Unijet, son exploitant, a précisé dans un communiqué le MAK, équivalent russe du BEA.

La chaîne de télévision russe Rossiya 24 a diffusé des images des experts lors de leur sortie de l'aéroport Cheremetievo de Moscou, où ils ont atterri à 19h30 locales (15h30 GMT), mais sont restés bloqués au contrôle des passeports jusqu'à 22h en raison d'un problème de visa, selon la chaîne.

Les enquêteurs doivent éclaircir les circonstances de l'accident

Les enquêteurs français doivent aider leurs homologues russes à éclaircir les conditions de l'accident meurtrier du Falcon-50 du patron de Total, dans lequel tout l'équipage a trouvé la mort.

À lire aussi

L'avion privé qui transportait le dirigeant du géant pétrolier a percuté dans la nuit de lundi à mardi une déneigeuse alors qu'il s'apprêtait à décoller de Vnoukovo, l'un des trois aéroports internationaux de Moscou, pour se rendre à Paris.

Le rôle des enquêteurs français du BEA sera d'apporter une expertise purement technique sur les circonstances de l'accident, et non pas de déterminer les responsabilités pénales, qui sont du ressort de la justice russe.

L'organisme dispose notamment des moyens techniques et d'équipes spécialisées capables de lire et d'analyser les "boîtes noires" qui enregistrent tous les paramètres du vol et les conversations dans le cockpit.

Les "boîtes noires" du Falcon de M. de Margerie ont été retrouvées par les enquêteurs russes, qui ont indiqué attendre l'arrivée des experts français pour les ouvrir.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/