1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mer de Chine : la marée noire a triplé de taille en quatre jours
1 min de lecture

Mer de Chine : la marée noire a triplé de taille en quatre jours

La marée noire provoquée par le naufrage d'un pétrolier iranien en mer de Chine orientale a pris des proportions alarmantes. Elle couvre désormais plus de 300 kilomètres carrés.

La marée noire a été provoquée par le naufrage d'un pétrolier iranien en mer de Chine orientale, le 14 janvier 2018
La marée noire a été provoquée par le naufrage d'un pétrolier iranien en mer de Chine orientale, le 14 janvier 2018
Crédit : AFP
Mer de Chine : la marée noire a triplé de taille en quatre jours
01:43
Virginie Garin & Loïc Farge

La nappe d'hydrocarbure a triplé en quatre jours. La semaine dernière, je vous parlais d'une pollution de 100 kilomètres carrés. Des images prises par satellite, montrent désormais une nappe de 330 kilomètres carrés (plus de trois fois la ville de Paris).

Cette marée noire a pour origine une collision, le 14 janvier, entre un pétrolier iranien et un navire de commerce chinois. Le pétrolier a brûlé. Son équipage, composé de 32 marins, a disparu. Le bateau a fini par couler, avec une cargaison de plus de 100.000 tonnes de "condensats". Il s'agit d'un pétrole léger et très toxique.

Une partie de l'hydrocarbure remonte à la surface. Mais une autre reste en-dessous, comme un nuage sous-marin de pollution. Il empoisonne tout ce qui nage : les poissons, le plancton. C'est une zone où se reproduisent beaucoup d'espèces de poissons, des calamars, et où passent aussi des baleines (c'est leur couloir de migration).

Des pêcheurs résignés

C'est l'un des sites de pêche les plus importants en Chine. Cela dit, les pêcheurs semblent assez résignés, car cette région était déjà très polluée. Une pollution qui vient du continent, des fleuves chinois, du Yangtsé. Les poissons commençaient à s'y faire rare. La marée noire risque donc de tuer ce qui reste. Les pêcheurs iront plus au nord.

À lire aussi

La vraie question pour repleupler un jour cette zone est comment réduire la pollution sur le continent et arrêter de transformer les fleuves en poubelles ? Les autorités chinoises prennent de mesures, mais il faudra des décennies pour reconstituer les écosystèmes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/