1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mali : un soldat français meurt accidentellement lors d'une opération de maintenance
1 min de lecture

Mali : un soldat français meurt accidentellement lors d'une opération de maintenance

Le maréchal-des-logis Adrien Quélin est mort lors d'une opération de maintenance sur un camion, a annoncé ce mercredi 13 octobre l'état-major des armées.

Un camp militaire de l'opération Barkhane au Mali
Un camp militaire de l'opération Barkhane au Mali
Crédit : M6
Jérémy Billault

L'armée française à nouveau endeuillée. Le maréchal-des-logis Adrien Quenin, 29 ans, est mort accidentellement au Mali alors qu'il "effectuait une opération de maintenance sur un camion", a annoncé l'état-major des armées via un communiqué diffusé ce mercredi 13 octobre. 

Le jeune homme a été "grièvement blessé par la bascule de la cabine du camion alors qu'il travaillait sur le moteur du véhicule", précise le communiqué. "Malgré la prise en charge immédiate par les secours sur place, il n'a pu être réanimé, il est décédé des suites de ses blessures".

"Toutes mes pensées accompagnent la famille, les proches et les frères d’armes du maréchal-des-logis Adrien Quélin. Il était membre du 4e régiment de chasseurs, à Gap", a écrit le général Burkhard, chef d'état-major des armées, sur Twitter.

Paris a entrepris en juin de réorganiser l'opération Barkhane, son dispositif militaire au Sahel, en quittant notamment les bases les plus au nord du Mali (Kidal, Tombouctou et Tessalit) et en prévoyant de réduire ses effectifs dans la région d'ici à 2023 à 2.500-3.000 hommes, contre plus de 5.000 aujourd'hui.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/