1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Mali : la France "n'a pas vocation à rester", dit Emmanuel Macron
1 min de lecture

Mali : la France "n'a pas vocation à rester", dit Emmanuel Macron

"La France n'a pas vocation à rester dans la durée au Mali", a déclaré le président Emmanuel Macron, interpellé vendredi à Montpellier.

Emmanuel Macron à Montpellier le 8 octobre 2021
Emmanuel Macron à Montpellier le 8 octobre 2021
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
William Vuillez & AFP

Emmanuel Macron était présent vendredi 8 octobre à une table ronde au sommet Afrique-France de Montpellier, dans le sud de la France. Interpellé par des jeunes Africains qui lui réclamaient le départ de l'armée française du Sahel, le président de la République a déclaré : "La France n'a pas vocation à rester dans la durée au Mali".

"Je pense que nous n'avons pas vocation à rester, c'est pour ça que nous sommes en train de fermer des bases. À Tessalit ou à Kidal (nord du Mali), notre travail n'est pas d'avoir des bases militaires. L'État malien doit avant tout revenir", a-t-il insisté. "Ce que je veux, c'est qu'on retire les bases militaires le plus vite possible, mais ça suppose un retour d'un État fort et des projets d'investissement, pour que les jeunes ne se tournent pas, dès que les groupes terroristes reviennent, vers le pire".

"Ça ne m'intéresse pas d'avoir des bases de toute éternité sur le sol africain. Ce n'est pas la vocation de la France", a-t-il assuré. "La France n'est là que pour lutter contre le terrorisme, pas pour soutenir tel ou tel régime", a-t-il ajouté, en rappelant que l'armée française est intervenue depuis 2013 au Mali à la demande du gouvernement malien.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/