1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Malgré le rachat par Elon Musk, Donald Trump n'a pas prévu de revenir sur Twitter
2 min de lecture

Malgré le rachat par Elon Musk, Donald Trump n'a pas prévu de revenir sur Twitter

L'ancien président des États-Unis souhaite privilégier sa propre plateforme Truth Social, créée pour proposer une alternative aux réseaux sociaux traditionnels jugés trop partiaux envers les démocrates.

Illustration de l'application mobile de Donald Trump, sur l'App Store, intitulée Truth Social dont le lancement est prévu le lundi 21 février.
Illustration de l'application mobile de Donald Trump, sur l'App Store, intitulée Truth Social dont le lancement est prévu le lundi 21 février.
Crédit : Adrien Fillon / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Malgré le rachat par Elon Musk, Donald Trump n'a pas prévu de revenir sur Twitter
00:01:37
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Donald Trump se félicite de la prise de contrôle de Twitter par Elon Musk mais cela ne le fera pas changer son fusil d'épaule. L'ancien président des États-Unis a écarté la possibilité, lundi 25 avril, de faire son retour sur Twitter, malgré le rachat de la plateforme par le milliardaire d'origine sud-africaine.

"Je ne vais pas sur Twitter, je reste sur Truth", a-t-il affirmé à la chaîne américaine Fox News. L'ancien locataire de la Maison blanche entend ainsi privilégier la plateforme Truth Social, qu'il a créée en février afin de proposer une alternative conservatrice à Facebook, Twitter et YouTube, dont il est un critique récurrent des politiques de modération.

"J'espère qu'Elon achètera Twitter parce qu'il fera des améliorations et c'est un gars bien, mais je reste sur Truth", a-t-il déclaré. "Nous attirons des millions de personnes et nous trouvons que la réponse sur Truth est bien meilleure que sur Twitter", qui "a des bots (des programmes informatiques automatisés) et des faux comptes", a-t-il dit. Un point sur lequel Elon Musk a promis des améliorations dans le communiqué publié pour annoncer le rachat du réseau lundi.

Elon Musk n'a pas dit s'il souhaitait son retour

"La liberté d'expression est le socle d'une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où les sujets vitaux pour le futur de l'humanité sont débattus", a déclaré lundi Elon Musk.

À écouter aussi

Le futur propriétaire de Twitter s'est dit déterminé à libérer le potentiel de la plateforme en réintroduisant davantage de liberté d'expression, selon la conception américaine du terme, très réticente à l'idée de supprimer des contenus tant qu'ils ne vont pas à l'encontre du droit commun. Le milliardaire n'a toutefois pas indiqué explicitement s'il autoriserait le retour de Donald Trump ou de ses partisans bannis.

Twitter avait annoncé la suspension définitive du compte de Donald Trump suivi par près de 90 millions de personnes le 8 janvier 2021, deux jours après l'attaque du Capitole à Washington, au motif qu'il existait un risque d'incitation à la violence. Le réseau social est accusé par l'extrême-droite américaine et de nombreux républicains de partialité en faveur des démocrates et de violer la liberté d'expression en suspendant les comptes conservateurs.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/