1 min de lecture Faits divers

Londres : la Française retrouvée morte dans son jardin a été étranglée

Scotland Yard a expliqué qu'une autopsie avait permis de révéler un décès "compatible avec une compression du cou", dans l'attente des résultats des analyses toxicologiques.

Le QG de Scotland Yard, le 11 janvier 2013, à Londres. (archives)
Le QG de Scotland Yard, le 11 janvier 2013, à Londres. (archives) Crédit : Carl Court / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

L'enquête sur le meurtre de Laureline Garcia-Berteaux progresse. Le corps de cette Française âgée de 34 ans avait été retrouvé mercredi 6 mars dans le jardin de son logement à Richmond, dans la banlieue londonienne. Les autorités ont dit être "convaincues que la victime est Laureline Garcia-Bertaux, bien que l'identification formelle par la famille n'ait pas eu lieu". 

Selon Scotland Yard, elle serait morte d'étranglement. La police a en effet expliqué dans un communiqué qu'une autopsie, réalisée samedi 9 mars dans le cadre de l'enquête pour meurtre ouverte deux jours plus tôt, avait permis de révéler un décès "compatible avec une compression du cou", dans l'attente des résultats des analyses toxicologiques. 

Les enquêteurs ont lancé un appel à "toute personne ayant été en contact avec Laureline ou se rappelant l'avoir vue entre le samedi 2 mars et le mercredi 6 mars 2019". "Laureline était connue des habitants, elle promenait ses deux chiens chaque jour", ont-ils ajouté. 

À lire aussi
Des enfants dans une crèche (Illustration). Arcachon
Les actualités de 5h - Arcachon : 7 nouvelles plaintes contre un ancien animateur de centre aéré

La disparition de la jeune femme avait été signalée après qu'elle ne se fut pas présentée à son travail le lundi précédent, avait précisé la police dans un précédent communiqué. Son corps avait été enterré de manière "superficielle" lorsqu'il a été découvert.

Elle devait rencontrer un homme le dimanche précédent

La victime travaillait pour l'entreprise de relations publiques Golin. Originaire d'Aix-en-Provence, elle était diplômée de l'école d'art et de design Central St Martins de Londres. Son compte Instagram la présente comme une blogueuse, styliste, designeuse, travaillant également dans le marketing digital et le cinéma. 

Son ami et ancien collègue de travail Daniel Hugues, 27 ans, a précisé qu'elle vivait seule avec ses chiens. Il l'a décrite comme une femme "grande", avec "beaucoup de présence. Toujours très chaleureuse, très bavarde", entourée de beaucoup d'amis. Il a déclaré à l'agence de presse britannique Press association qu'elle devait rencontrer un homme le dimanche soir, qu'il a présenté comme un vétérinaire "charismatique".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Londres Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797179129
Londres : la Française retrouvée morte dans son jardin a été étranglée
Londres : la Française retrouvée morte dans son jardin a été étranglée
Scotland Yard a expliqué qu'une autopsie avait permis de révéler un décès "compatible avec une compression du cou", dans l'attente des résultats des analyses toxicologiques.
https://www.rtl.fr/actu/international/londres-la-francaise-retrouvee-morte-dans-son-jardin-a-ete-etranglee-7797179129
2019-03-10 23:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FQw8Y4Ec4HKtkL9atMPrHQ/330v220-2/online/image/2013/1219/7768097438_le-qg-de-scotland-yard-le-11-janvier-2013-a-londres-archives.jpg