1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 18h - Pourquoi adhérer à l'Otan est-elle une décision historique pour la Finlande ?
2 min de lecture

Les infos de 18h - Pourquoi adhérer à l'Otan est-elle une décision historique pour la Finlande ?

Pour Louis Clerc, cette décision va aussi "bouleverser l'équilibre géopolitique du nord de l'Europe".

La Finlande souhaite entrer dans l'Otan pour se protéger de la Russie.
La Finlande souhaite entrer dans l'Otan pour se protéger de la Russie.
Crédit : Vesa Moilanen / Lehtikuva / AFP
Les infos de 18h - Pourquoi adhérer à l'Otan est une décision historique pour la Finlande ?
00:24:33
Le journal RTL de 18h du 15 mai 2022
00:24:33
Emilie Baujard & Thibault Nadal

C'est (enfin) officiel après quelques jours de suspens. La Finlande a demandé ce dimanche 15 mai son adhésion à l'Otan. Une décision historique, car cela met fin à la neutralité militaire du pays nordique, qui partage 1.300 kilomètres de frontières avec la Russie

Depuis le début de la guerre en Ukraine, l'opinion publique et politique finlandaise a opéré un virage à 180 degrés, en acceptant de se rapprocher de l'Otan. Elle sera vraisemblablement accompagnée de la Suède, qui ce dimanche soir, lui a emboité le pas, mettant, là aussi fin à deux siècles de neutralité.

En Finlande, le processus est enclenché. Il sera validé par le Parlement ce lundi. Ensuite, la demande officielle sera transmise à l'Otan en milieu de semaine, avant que les 30 pays membres se réunissent et ne l'acceptent à l'unanimité. Mais pour l'instant, la Turquie semble émettre des doutes, mais laisse la porte ouverte aux négociations. 

"La Russie n'a que très peu de moyens de faire pression sur la Finlande"

Pour l'historien Louis Clerc, qui officie à l'université de Turku en Finlande, cette décision "est une des décisions les plus importantes des vingt dernières années en matière de politique étrangère", car selon lui, elle "remet en cause les équilibres qui avaient été trouvés dans la politique étrangère de ce pays et aussi dans toute la géopolitique du nord de l'Europe depuis la fin de la guerre froide". 

À écouter aussi

Sur RTL, Louis Clerc explique que la guerre en Ukraine a "évidemment accéléré le processus d'entrée dans l'Otan", mais que "des tensions étaient déjà présentes avec la Russie depuis l'invasion de la Crimée et que ce débat de l'Otan animait depuis plusieurs années la vie politique finlandaise". Cette décision n'est donc "pas si surprenante". 

En réaction à cette demande, Moscou a privé la Finlande d'une partie de son électricité (environ 10%). Mais pour Louis Clerc, "la Russie n'a que très peu de moyens de faire pression sur la Finlande" et voit à l'heure actuelle "aucun danger dans l'immédiat" pour le pays nordique. 

À écouter également dans ce journal

Politique - Alors que le nom du futur premier ministre se fait attendre, sur RTL, dans le Grand Jury, François Bayrou a expliqué que ce temps d'attente "était normal et utile". 

États-Unis - Un jeune suprémaciste blanc de 18 ans a ouvert le feu dans un supermarché de Buffalo samedi 13 mai, tuant 10 personnes, principalement des Afro-américains.

Économie - Ce dimanche, se tient à Paris la première vente aux enchères publiques d'Europe de sneakers. Sur place, 200 baskets sont en vente pour des prix allant de 200 à 13.000 euros. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/