1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 18h - L'auteur britannique Salman Rushdie attaqué sur scène dans l'États de New York
2 min de lecture

Les infos de 18h - L'auteur britannique Salman Rushdie attaqué sur scène dans l'États de New York

L'écrivain des "Versets sataniques" était poursuivi depuis plus de 30 ans par une fatwa des islamistes iraniens. Il a été attaqué sur scène vendredi 12 août lors d'un événement dans l'ouest de New York.

Salman Rushdie à Mexico, le 5 octobre 2014 (illustration)
Salman Rushdie à Mexico, le 5 octobre 2014 (illustration)
Crédit : ALFREDO ESTRELLA / AFP
Les infos de 18h - L'auteur britannique Salman Rushdie attaqué sur scène dans l'États de New York
00:15:12
Les infos de 18h - L'auteur britannique Salman Rushdie attaqué sur scène dans l'États de New York
00:15:12
Lionel Gendron & Bénédicte Tassart - édité par Robinson Hollanders

L'écrivain des Versets Sataniques, Salman Rushdie, a été attaqué dans l'État de New York. Ça s'est passé au nord-ouest de l'État de New York, à Chautauqua, une petite ville de moins de 5.000 habitants, pas très loin de la frontière canadienne. Ce que l'on sait, pour l'instant, c'est que Salman Rushdie a été attaqué alors qu'il s'apprêtait à donner une conférence lors d'un festival littéraire.

Attaqué au moment où il était présenté au public. Selon un journaliste de l'agence AP qui était là, un homme s'est extirpé de la foule, a foncé sur l'écrivain et lui a asséné plusieurs coups de couteau. L'écrivain souffre d'une "apparente blessure au cou après avoir été poignardé" a indiqué la police de New-York à l'AFP. Il n'y a pas encore d'informations sur son état s'il est blessé légèrement ou gravement.

Une photo a été diffusée où on voit quatre personnes qui entourent un homme à terre, à priori, Salman Rushdie. L'agresseur présumé a été stoppé et arrêté. Il n'y aurait qu'un assaillant. Selon un premier témoignage d'une femme qui était juste à côté, l'homme portait un ample vêtement noir, "il a couru à la vitesse de l'éclair jusqu'à Salman Rushdie".

Persécuté depuis 1989

La République islamique d'Iran, par la voix de l'ayatollah Khomeiny, lance cette fatwa en 1989, un appel au meurtre, une condamnation à mort pour l'écrivain britannique. Salman Rushdie est né dans une famille musulmane indienne. Il est accusé par Téhéran d'avoir mêlé la vie du prophète Mahomet à un récit romanesque dans Les Versets sataniques, un livre paru en 1988.

À lire aussi

Une vague de violence secoue alors le monde entier, des incendies, la tentative d'assassinat de son traducteur italien, l'assassinat de son traducteur japonais, des manifestations, des autodafés. Une fatwa qui oblige Salman Rushdie à vivre caché pendant des années. Les cinq premiers mois de sa clandestinité, il change de cache 56 fois. En 2007, la reine l'élève au rang de chevalier.

Salman Rushdie est lauréat du Booker Prize. Il habite depuis des années à New York. C'est le symbole de la lutte contre l'obscurantisme religieux. Mais la prime pour son exécution était toujours dernièrement de près de 4 millions de dollars.

À écouter également dans ce journal

Incendie - Le combat contre le grand feu du nord des landes et de la Girondecontinue après pas moins de 7500 hectares brûlés et 10.000 personnes évacuées.

Chômage - Le taux de chômage se stabilise à 7,4% contre 7,3% au premier trimestre 2022 et confirme la bonne forme de l'emploi cet été. 

Foot - Le match Lorient - Lyon, prévu dimanche et comptant pour la 2ème journée de Ligue 1, a été reporté en raison du mauvais état de la pelouse, a annoncé vendredi la Ligue de football professionnel (LFP).

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/