1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : les Autrichiens non vaccinés risquent d'être confinés
1 min de lecture

Coronavirus : les Autrichiens non vaccinés risquent d'être confinés

Le gouvernement autrichien a annoncé de nouvelles mesures relatives au coronavirus ce vendredi 22 octobre. Si le taux d’occupation des unités de soins intensifs s'enflamme, le plan dévoilé prévoit la possibilité d’un confinement des personnes non vaccinées.

Le chancelier autrichien Alexander Schallenberg s'adresse aux représentants des médias à son arrivée au deuxième jour d'un sommet de l'Union européenne (UE) au bâtiment du Conseil européen à Bruxelles, le 22 octobre 2021.
Le chancelier autrichien Alexander Schallenberg s'adresse aux représentants des médias à son arrivée au deuxième jour d'un sommet de l'Union européenne (UE) au bâtiment du Conseil européen à Bruxelles, le 22 octobre 2021.
Crédit : JOHANNA GERON / POOL / AFP
Lison Bourgeois

"Toutes les personnes non vaccinées doivent prendre conscience que la responsabilité de leur propre santé ne repose pas seulement sur leurs épaules, mais aussi sur celle de leurs semblables", a déclaré le chancelier Alexander Schallenberg lors d’une conférence de presse.

Après une réunion d'urgence avec ses ministres, le conservateur autrichien a expliqué dans un message vidéo que le confinement pourrait être à nouveau imposé pour les personnes contaminées ainsi que pour celles qui ne sont pas encore vaccinées.
 
Une annonce qui n'est pas surprenante puisque l'Autriche avait déjà introduit des mesures anti Covid-19 en septembre. Aujourd'hui, les taux d’infection sont en hausse et les taux de vaccination stagnent autour de 70 %. Selon des données du ministre de la Santé autrichienne, les cas de Covid sont en hausse avec 2869 nouvelles contaminations recensées en moyenne chaque jour. Cela représente une augmentation de 38% des infections. 

Il est important de savoir vers quoi nous nous dirigeons

Le ministre de la santé autrichien, Wolfgang Mückstein

Le ministre de la Santé, Wolfgang Mückstein, a souligné que le gouvernement fera la différence entre les personnes "protégées" et celles qui sont seulement "testées négatives"

Selon le quotidien autrichien Der Standard, le plan s'organise en cinq étapes fondamentales articulées en fonction des taux d’occupation en urgences. Au niveau 4 (25% d’occupation), les personnes non vaccinées ne pourront plus se rendre dans les restaurants, hôtels et autres manifestations culturelles et sportives. Le confinement des personnes non vaccinées serait lui déclenché à la phase 5.

À écouter aussi

"Une chose est claire : il n'y aura pas de confinement pour les personnes vaccinées" a ajouté le chancelier Alexander Schallenberg. Selon le journal suisse Le Matin, le dirigeant autrichien précise qu’il "ne permettra pas que le système de santé soit surchargé parce qu'il y a encore trop d'hésitants et de procrastinateurs qui ne peuvent se résoudre au vaccin."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/