2 min de lecture Santé

Les actualités de 18h - Chine : un chercheur affirme avoir créé les premiers "bébés OGM"

Un scientifique chinois affirme ce lundi 26 novembre avoir fait naître les premiers bébés génétiquement modifiés, une annonce fustigée par de nombreux chercheurs comme un acte "dangereux" et "irresponsable".

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 18h - Chine : un chercheur affirme avoir créé les premiers bébés OGM Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Martin Planques
Martin Planques

Une innovation sème le trouble : un chercheur chinois affirme qu'il a créé les premiers bébés génétiquement modifiés. L’information est à prendre avec des pincettes mais la communauté scientifique s’inquiète déjà et dénonce de possibles dérives.

He Jiankui, professeur d'université à Shenzhen, dans le sud de la Chine, a annoncé dans une vidéo diffusée sur YouTube la naissance "il y a quelques semaines" de deux jumelles dont l'ADN a été modifié pour les rendre résistantes au virus du sida. Le chercheur explique avoir employé la technique Crispr-Cas9, dite des "ciseaux génétiques", qui permet d'enlever et de remplacer des parties indésirables du génome.

Les jumelles, surnommées "Lulu" et "Nana", sont nées après une fécondation in vitro, à partir d'embryons modifiés. "Juste après avoir injecté le sperme du mari dans les ovules, un embryologiste a également injecté une protéine Crispr-Cas9 chargée de modifier un gène afin de protéger les petites filles d'une future infection par le VIH", explique He Jiankui. L'opération "a supprimé la porte par laquelle le VIH entre pour infecter les personnes", ajoute-t-il. La forme mutée du gène entraîne une résistance à l'infection par le virus.

À lire aussi
Près de 340.000 femmes portent ou ont porté des implants mammaires en France (illustration). santé
Rappel des implants mammaires texturés Allergan en stock

Cette annonce a soulevé une vague de critiques dans la communauté scientifique, y compris au sein de l'université du chercheur, l'Université de sciences et technologie du Sud, qui l'a désavoué et s'est dite "profondément choquée".

À écouter également dans ce journal :

Société : après les incidents de samedi sur les Champs-Élysées, une centaine de personnes ont été interpellées. L'exécutif accuse l'ultra-droite, mais les personnes jugées aujourd'hui en comparution immédiate n'ont pas exactement le profil.

Société : le gouvernement doit lancer une plateforme de signalement en ligne des violences sexuelles et sexistes. Mais avant cela, il a publié les chiffres des violences conjugales : en 2017, 109 femmes ont été tuées par leur compagnon ou par leur ex.

International : nouveau bras de fer extrêmement tendu entre la Russie et l'Ukraine. Des navires russes se sont emparés de trois bateaux ukrainiens après leur avoir tiré dessus. Les pays occidentaux dénoncent un acte d'agression. Le Conseil de Sécurité de l'ONU tient ce soir une réunion d'urgence. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Chine Ogm
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795713063
Les actualités de 18h - Chine : un chercheur affirme avoir créé les premiers "bébés OGM"
Les actualités de 18h - Chine : un chercheur affirme avoir créé les premiers "bébés OGM"
Un scientifique chinois affirme ce lundi 26 novembre avoir fait naître les premiers bébés génétiquement modifiés, une annonce fustigée par de nombreux chercheurs comme un acte "dangereux" et "irresponsable".
https://www.rtl.fr/actu/international/les-actualites-de-18h-un-chercheur-affirme-avoir-cree-les-premiers-bebes-ogm-7795713063
2018-11-26 18:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/i8CCP0kAfP-O9MtqJHBkoQ/330v220-2/online/image/2015/0414/7777366638_000-par7998746.jpg