1 min de lecture Prostitution

États-Unis : le tueur en série de la Green River, le meurtrier aux 50 victimes

PODCAST - Gary Ridgway a tué et violé au moins 49 femmes entre 1982 et 2001. Il est l'un des pires tueurs en série de l'histoire des Etats-Unis.

Jean-Alphonse Richard L'heure du Crime Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Le monstre de la Green River Crédit Image : HO / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Marie Bossard


Le 15 juillet 1982, le corps de Wendy Lee Coffield, 16 ans, est retrouvé dans la Green River, près de la petite ville de Kent. Elle a été étranglée avec l'une de ses chaussettes. Il s'agit de la première victime du Green River Killer retrouvée par la police.

Dans les semaines qui suivent, six femmes âgées de 16 à 31 ans, sont découvertes mortes dans le même secteur. Elles ont toutes été dénudées et étranglées. Elles portent des traces de coups et des hématomes. La plupart des victimes sont des fugueuses ou des prostituées. Les autorités comprennent rapidement que l'auteur de ces meurtres est un seul homme.

L'enquête piétine. Si les autorités vont suspectés Gary Ridgway des meurtres de ces femmes, ils n'auront pas les preuves nécessaires pour le confondre. Il est arrêté en avril 2001. Il est condamné pour le meurtre et le viol de 49 femmes, mais Gary Ridgway avance le chiffre de 71 victimes.

Notre invité

Emily Tibbatts, créatrice du site "tueursenserie.org" et auteure du livre "Tueurs en série : 41 portraits de serial killers".

Soumettre une affaire

À lire aussi
couple
Meurtre d’Aurélie Vaquier : l’énigme du sarcophage

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jean-Alphonse Richard. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Prostitution États-Unis Tueur en série
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants