1 min de lecture L'heure du crime

Suisse : Michel Peiry, le sadique de Romont qui tuait les jeunes auto-stoppeurs

PODCAST - Michel Peiry est le pire tueur en série que la Suisse ait connu depuis la Seconde Guerre Mondiale. Le routard du crime a tué 11 adolescents auto-stoppeurs.

>
Suisse : L'affaire du sadique de Romont Crédit Image : Federico Respini / Unsplash | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Marie Bossard

Le 24 avril 1987, Thomas, 16 ans, est pris en stop par un break Peugeot 504. Le conducteur dépasse le village de l'adolescent qui comprend rapidement qu'il est prisonnier du véhicule. Après trente minutes de trajet, l'homme fait sortir le jeune homme du véhicule. Il le roue de coups de marteau, le viole et le laisse pour mort dans la rivière locale. Mais Thomas se réveille et va chercher de l'aide un peu plus loin.

Gravement blessé, l'adolescent va donner de précieuses informations aux policiers : il décrit la voiture et permet de faire le portrait robot de son agresseur. Très vite les enquêteurs font faire le rapprochement avec d'autres affaires non-résolues.

Michel Peiry est dénoncé par son frère, reconnu d'après le portrait robot élaboré par Thomas. Il avoue les viols de Paul et Thomas et ajoute : "Si vous ne m'aviez pas arrêté, j'aurais recommencé". Face au juge d'instruction, cet itinérant du crime avoue d'autres meurtres.

Nos invités

Arnaud Bédat, journaliste reporter au magazine l'Illustré, en Suisse.

Soumettre une affaire

À lire aussi
Stéphane Moitoiret et Noëlla Hégo lors de leur procès. l'heure du crime
L'affaire du petit Valentin : un crime aux portes de la folie

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jean-Alphonse Richard. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
L'heure du crime Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants