1 min de lecture Faits divers

Le directeur français d'une ONG tué dans une région indigène du Guatemala

Le vétérinaire Benoît Maria a été tué par balles alors qu'il roulait dans une zone indigène à 85 km de la capitale guatémaltèque. Le mobile du crime n'est pas encore connu.

Le drapeau guatémaltèque, le 8 octobre 2012, à Guatemala City. (archives)
Le drapeau guatémaltèque, le 8 octobre 2012, à Guatemala City. (archives) Crédit : JOHAN ORDONEZ / AFP
louis
Louis Chahuneau et AFP

Triste semaine pour l'humanitaire. Alors que six membres français de l'ONG Acted et deux Nigériens, ont péri dimanche dans une fusillade dans le parc national de Kouré au Niger, un autre Français, Benoît Maria, directeur de l'ONG Agronomes et vétérinaires sans frontières (AVSF) au Guatemala, a été tué lundi lors d'une attaque armée dans le nord-est du pays, selon la presse locale.


"Nous dénonçons le meurtre du défenseur des droits humains Benoît Maria", a écrit sur son compte Twitter l'Unité de protection des défenseurs des droits humains du Guatemala (Udefegua), réclamant une enquête du ministère public.

Selon plusieurs médias locaux, Benoît Maria était au volant d'une camionnette sur une route située près du village indigène de San Antonio Ilotenango, à quelque 85 km au nord-ouest de la capitale Guatemala, lorsqu'il a été tué par balles. Le mobile de cette attaque n'était pas connu dans l'immédiat.

Selon Jorge Santos, coordinateur d'Udefegua, Benoît Maria était à la tête d'AVSF et vivait depuis plus de vingt ans au Guatemala où il a notamment apporté son soutien à des projets agricoles en faveur des communautés indigènes mayas Ixil.

À lire aussi
Gilles Andruet (archives) l'heure du crime
Gilles Andruet : le meurtre du Mozart des échecs

Il a également participé à la création en 2011 de l'université d'Ixil, dans le département de Quiché, dédiée au savoir ancestral des peuples autochtones.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Amérique latine Meurtre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants