1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La France aide-t-elle l'Égypte à bombarder des civils ?
1 min de lecture

La France aide-t-elle l'Égypte à bombarder des civils ?

Des documents confidentiels ont été révélés dans lesquels on comprend que la France fournit des informations à l'Égypte qui s'en sert pour bombarder des contrebandiers et des civils. Qu'en est-il réellement ?

Un hélicoptère de l'armée française (illustration).
Un hélicoptère de l'armée française (illustration).
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
La France aide-t-elle l'Égypte à bombarder des civils ?
02:10
Brice Dugénie - édité par Théo Putavy

Des révélations assez dérangeantes. Le média en ligne d'investigation Disclose a révélé des documents confidentiels qui mettent en évidence un partenariat stratégique entre la France et l'Égypte qui pourrait faire parler

Évidemment, la France vend des avions de combat, des Rafales, mais pas que. Des opérations sont également menées dans le cadre de ce partenariat. Depuis 2016, une équipe française, à l'aide d'un petit avion d'observation, fournit aux autorités égyptiennes des informations dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Elles surveillent des mouvement de véhicules, des conversations téléphoniques et tout ce qu'il se passe le long de la frontière entre l'Égypte et la Libye. 

Or, les informations récoltées sont liées à de la contrebande : du tabac, de la drogue, des cosmétiques. Mais, les Égyptiens bombardent ces véhicules avec leurs avions de chasse sans s'encombrer de vérifications d'usage

Selon Disclose, une vingtaine de bombardements auraient eu lieu avec à chaque fois des victimes civiles. Les militaires français ont alerté les autorités sur le fait que le mission n'a pas d'intérêt anti-terroriste. 

À lire aussi

Sans démentir, le ministère des Armées a demandé l'ouverture d'une enquête suite à la publication de ces notes confidentielles. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/