1 min de lecture Découverte scientifique

Italie : un "fast-food" de la Rome antique découvert à Pompéi

Un thermopolium, dans un état de conservation extraordinaire, a été mis au jour par les archéologues à Pompéi.

L'état de conservation de ce thermopolium est qualifié d'"exceptionnel" par les chercheurs.
L'état de conservation de ce thermopolium est qualifié d'"exceptionnel" par les chercheurs. Crédit : Luigi Spina / AFP
Gaétan Trillat et AFP

Pompéi, cité ensevelie en 79 après J.-C. par les cendres du Vésuve, a beau avoir été redécouverte au XVIIème siècle, les archéologues y font toujours des découvertes fascinantes. C'est cette fois un thermopolium, une sorte de "fast-food", qui a été mis au jour dans un état de conservation exceptionnel, selon l'annonce faite par les responsables du site, ce samedi 26 décembre.

Déjà en 2019, le comptoir avait été en partie exhumé mais les travaux ont été étendus pour préserver au mieux l'intégralité de l'emplacement. Outre une fresque déjà connue représentant une nymphe sur un cheval, les chercheurs ont retrouvé, peints dans des couleurs vives, des animaux, en particulier de la volaille et des canards colverts qui devaient être consommés avec du vin ou des boissons chaudes.

Et surtout, les scientifiques ont retrouvé dans les creusements de la table des reliefs alimentaires qui pourraient apporter de précieuses informations sur les habitudes gastronomiques à Pompéi au moment de l'éruption du Vésuve.

Un fragment d'os de canard, mais aussi des restes de porc, de chèvre, de poisson et d'escargots ont été récupérés dans les pots en terre cuite. Au fond d'une jarre ont été trouvées des fèves pilées, lesquelles servaient à modifier le goût du vin.

Ossements humains

À lire aussi
Une vue de la Voie Lactée, dans un ciel nocturne étoilé, le 10 mai 2019 en Uruguay espace
La Nasa découvre une "super-Terre" de plus de 10 milliards d'années

"En plus d'être un témoignage sur la vie quotidienne à Pompéi, les possibilités d'analyse de ce thermopolium sont exceptionnelles, parce que pour la première fois on a exhumé un environnement entier", s'est réjoui Massimo Osanna, directeur général du parc archéologique de Pompéi.

Des amphores, une citerne et une fontaine, ainsi que des ossements humains, ont été découverts à proximité, notamment ceux d'un homme d'une cinquantaine d'année près d'un lit d'enfant.

Pompéi est le deuxième site le plus visité d'Italie après le Colisée de Rome, avec près de quatre millions de visiteurs en 2019. Seul un tiers du site, qui s'étend actuellement sur 44 hectares non loin de Naples, a été mis au jour par les archéologues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Découverte scientifique Histoire Découverte
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants