1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Italie : il essaie de se faire vacciner sur un faux bras en silicone
1 min de lecture

Italie : il essaie de se faire vacciner sur un faux bras en silicone

Un quinquagénaire italien, voulant à tout prix éviter l'injection, s'est rendu avec un bras en silicone dans un centre de vaccination.

Une injection du vaccin contre le coronavirus (illustration)
Une injection du vaccin contre le coronavirus (illustration)
Crédit : SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA
Italie : il essaie de se faire vacciner sur un faux bras en silicone
01:16
Olivier Bonnel - édité par Nicolas Barreiro

Il était prêt à tout pour éviter la piqûre. Cet Italien voulait obtenir le passe sanitaire renforcé, qui fera son apparition lundi 6 décembre. Pour cela, il s'est donc rendu dans un centre de vaccination, mais le bras qu'il a présenté à l'infirmière était un bras en silicone.

Le quinquagénaire a passé tous les obstacles bureaucratiques, raconte le quotidien la Repubblica, remontant la file d'attente, remplissant le formulaire qui demande le consentement au vaccin. Mais son plan n'a pas fonctionné comme prévu, explique le quotidien italien. Bien que le bras ressemblait beaucoup à un vrai, la couleur et le toucher de la peau ont éveillé les soupçons de l'infirmière chargée de piquer le bras. L'homme a ensuite été invité à enlever sa chemise. Sa prothèse, faite en silicone, a alors été découverte. Il a alors demandé à l'infirmière de faire comme si elle n'avait rien vu, ce qu'elle s'est refusée de faire.

Au-delà de friser le ridicule, cette affaire reste d'une gravité énorme et inacceptable, a dénoncé le président de la région du Piémont, Alberto Cirio. Le fraudeur a pour sa part été dénoncé aux carabinieris et devrait être traduit en justice

Quelques jours plus tôt, un tweet devenait viral dans les milieux antivax italiens. Celui-ci montrait la photo d'un buste et de bras en silicone en vente sur Amazon, accompagnée d'une légende : "Si je porte cela, vont-ils le remarquer ? Peut-être que sous ce buste, je mettrai un autre vêtement pour éviter de recevoir l'aiguille dans mon vrai bras".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/