1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ukraine : le dialogue nucléaire "peut se terminer par la destruction du monde", dit le général Desportes
1 min de lecture

Ukraine : le dialogue nucléaire "peut se terminer par la destruction du monde", dit le général Desportes

INVITÉ RTL - Vladimir Poutine a annoncé dimanche, mettre en alerte la "force de dissuasion" de l'armée russe. "Nous sommes maintenant sous le risque d'une guerre thermo-nucléaire", réagit le général Vincent Desportes.

Le général Vincent Desportes le 3 novembre 2015 à Paris.
Le général Vincent Desportes le 3 novembre 2015 à Paris.
Crédit : IBO/SIPA
Ukraine : le dialogue nucléaire "peut se terminer par la destruction du monde", dit le général Desportes
00:03:05
Thomas Despré & Sandra Cazenave

Au quatrième jour de l'invasion de l'Ukraine, le président russe Vladimir Poutine a annoncé, dimanche 27 février, mettre en alerte la "force de dissuasion" de l'armée russe, qui peut comprendre une composante nucléaire, pour répondre aux "déclarations belliqueuses de l'OTAN" envers la Russie.

 "Nous sommes rentrés dans une crise extrêmement grave." Cette annonce "signifie que la guerre vient à l'instant de changer de nature. Nous étions dans une guerre de type conventionnelle, nous sommes maintenant sous le risque d'une guerre thermo-nucléaire", analyse le général Vincent Desportes, ex-directeur de l'École de guerre, au micro de RTL. Il explique qu'à cause de cette décision, "les armées russes sont prêtes à délivrer des armes atomiques partout en Europe et aux États-Unis sur un simple ordre de Vladimir Poutine". 

L'évolution de la guerre en Ukraine n'est pas sans lui rappeler la crise des missiles à Cuba en 1962, moment paroxystique de la guerre froide. "À ce moment-là, nous avions des responsables rationnels, Khrouchtchev et Kennedy. Nous ne sommes plus dans la même situation : il est à craindre que M. Poutine ait une rationalité qui nous échappe. Et aujourd'hui, contrairement à Khrouchtchev, il n'est pas contrôlé par le parti communiste capable de modérer ses décisions", s'inquiète le général.

Pour lui, "la réponse des pays occidentaux sera cruciale". "Nous ne sommes plus dans un dialogue conventionnel, mais un dialogue nucléaire qui peut se terminer par la destruction du monde."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.