2 min de lecture Animaux

Introduire des koalas en Nouvelle-Zélande : vraie ou fausse bonne idée ?

DÉCRYPTAGE - Une association a avancé que les koalas, victimes des feux en Australie, pourraient trouver un asile en Nouvelle-Zélande. Leur pétition a recueilli près de 10.000 signatures.

Un koala blessé par les incendies, à l'hôpital pour koalas de Port Macquarie, le 2 novembre 2019
Un koala blessé par les incendies, à l'hôpital pour koalas de Port Macquarie, le 2 novembre 2019 Crédit : SAEED KHAN / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Depuis août 2019, un incendie sévit en Australie. Une étude estime qu'un demi-milliard d'animaux ont péri. Et l'inquiétude grandit quant à la capacité de survie des animaux toujours vivants du fait de la destruction de leur habitat dans les feux, surtout concernant l'un des totem de l'Australie : le koala

De nombreuses vidéos montrant ces animaux souffrir des incendies, se réfugier dans des voitures ou être sauvés par des adolescents ont suscité l'émotion. Une association nommée Société pour le transfert des koalas a ainsi avancé que ces derniers, qui avaient péri en nombre, pourraient trouver un asile en Nouvelle-Zélande. Une solution, d'après elle, pour sauver cette espèce menacée par les feux de forêt. L'association a lancé une pétition, recueillant près de 10.000 signatures

Introduire des koalas en Nouvelle-Zélande, vraie ou fausse bonne idée ? Fausse, pour Baptiste Mulot, chef-vétérinaire du zoo de Beauval et spécialiste des koalas. Contacté par RTL.fr, il affirme que la question est "beaucoup plus complexe"

Nous ne soutenons pas du tout l'introduction du koala en Nouvelle-Zélande

Darren Grover, responsable WWF en Australie
Partager la citation

"Il ne suffit pas de se dire, tiens, en Nouvelle-Zélande, le climat est le même et il y a des eucalyptus, on peut donc introduire des koalas", affirme-t-il, précisant que la Nouvelle-Zélande n'est pas le milieu naturel de ces marsupiaux. "Les paramètres entre les deux pays sont différents, et, surtout, ce n'est pas l'environnement du koala, il ne va pas y retrouver son équilibre". 

À lire aussi
Maurice, un sanglier domestiqué par un couple corrézien, risque l'euthanasie. animaux
Corrèze : une pétition pour sauver Maurice le sanglier, menacé d'euthanasie

Un avis partagé par Darren Grover, responsable WWF en Australie des espaces sains et des paysages marins. "La biodiversité de la Nouvelle-Zélande a déjà été mise à mal par les espèces introduites, notamment les opossums australiens. Nous ne soutenons pas du tout l'introduction d'une nouvelle espèce dans ce pays", a-t-il déclaré à RTL.fr. 

Darren Grover et Baptiste Mulot s'accordent pour dire qu'il faut concentrer les efforts sur l'Australie. "Il y a des zones qui ont été épargnées et où il est encore possible d'y aider les koalas", affirme le chef-vétérinaire du zoo de Beauval, même s'il précise qu'un "bilan réel et concret afin de savoir dans quelles proportions les forêts ont été atteintes de manière anormale par les feux" ne pourra être fait que lorsque les incendies se seront arrêtés. "Pour l'instant, on ne peut qu'estimer les dégâts". 

Il faut rester optimiste : ce n'est pas la fin du koala

Baptiste Mulot, chef-vétérinaire du zoo de Beauval
Partager la citation

WWF Australie affirme également qu'une fois les incendies terminés, l'organisation aidera à "restaurer les maisons des koalas, notamment en sauvant et en faisant pousser deux milliards d'arbres d'ici 2030". Pour l'heure, les koalas blessés ainsi que les autres espèces sauvages affectées "se voient fournir des soins". "Nous pensons qu'il y a un avenir pour les koalas en Australie", déclare Darren Grover. 

Enfin, affirme Baptiste Mulot, "il faut rester optimiste : ce n'est pas la fin du koala". "Les koalas ne sont pas fonctionnellement éteints en Australie et bien que les feux de brousse aient été dévastateurs dans certaines régions, il existe encore de grandes parties de l'habitat du koala qui n'ont pas été affectées", déclare de son côté Darren Grover. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Australie Vétérinaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants