1 min de lecture États-Unis

Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol

Harvey Weinstein a été jugé lundi 24 février coupable d'agression sexuelle et de viol. Le producteur de cinéma a été emprisonné en attendant de connaître sa peine le 11 mars.

>
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol Crédit Image : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Thomas Pierre
Thomas Pierre et Pauline Simonet

C'est une victoire pour le mouvement #MeToo. Lundi 24 février, Harvey Weinstein a été reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol par un jury de Manhattan. L'ancien producteur de cinéma a en revanche été disculpé des accusations les plus graves. 

L'ex-magnat âgé de 67 ans est passible de 25 ans de prison au maximum mais ne risque pas la perpétuité, car le jury l'a disculpé de la circonstance aggravante de comportement "prédateur", qui aurait pu lui valoir la prison à vie. Le producteur de cinéma a été emprisonné en attendant de connaître sa peine le 11 mars. 

Les jurés devaient se déterminer sur le témoignage de trois femmes, parmi les plus de 80 qui ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement ou d'agression sexuelle. Au final, le jury ne l'a jugé coupable que des deux chefs d'accusations les moins graves, l'agression sexuelle de l'ancienne assistante de production Mimi Haleyi, en 2006, et le viol de l'aspirante actrice Jessica Mann, en 2013.

Il a, en revanche, relaxé le producteur d'un chef de viol plus grave lié à Jessica Mann, mais surtout de la circonstance aggravante de comportement "prédateur". 

"Une nouvelle ère pour la justice"

L'agression de Mimi Haleyi et le viol présumé de Jessica Mann étaient poursuivis en tant que tels, tandis que le viol d'une troisième femme, la comédienne Annabella Sciorra, bien que prescrit, pouvait, lui, déclencher une circonstance aggravante.

À lire aussi
Un ourson a la tête coincée dans un bidon en plastique aux États-Unis animaux
VIDÉO - États-Unis : une famille sauve un ours qui a coincé sa tête dans un bidon

Mais le jury a également déclaré Harvey Weinstein non coupable de ce viol remontant à l'hiver 1993, près avoir demandé à réentendre le témoignage de l'actrice durant ses délibérations. 

Il s'agit de la première reconnaissance de culpabilité dans une affaire post-#MeToo, celle de l'acteur Bill Cosby résultant de poursuites entamées en 2015, avant que le mouvement anti-agressions sexuelles ne commence en octobre 2017. 

Ce verdict de culpabilité pourrait ainsi constituer un tournant pour la jurisprudence de ce type d'affaires. Le mouvement Time's Up, né dans la foulée de #MeToo pour lutter contre les agressions sexuelles au travail, a estimé que le verdict de culpabilité rendu contre Harvey Weinstein marquait "une nouvelle ère pour la justice".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Harvey Weinstein Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants