1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : pourquoi les fuites des deux gazoducs russes Nord Stream inquiètent
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : pourquoi les fuites des deux gazoducs russes Nord Stream inquiètent

ÉCLAIRAGE - Les gazoducs Nordstream reliant la Russie à l'Allemagne ont été tous deux subitement touchés par des fuites inexpliquées en mer Baltique, suscitant des soupçons de sabotage.

Un raccordement du gazoduc Nord Stream 2  dans la mer Baltique, en septembre 2021
Un raccordement du gazoduc Nord Stream 2 dans la mer Baltique, en septembre 2021
Crédit : Handout / Nord Stream 2 AG / AFP
Guerre en Ukraine : pourquoi les fuites des deux gazoducs russes Nord Stream inquiètent
00:01:32
Sophie Joussellin

Le Kremlin se dit inquiet. Après Nord Stream 2, l'autre gazoduc reliant la Russie à l'Allemagne, Nord Stream 1 fuit lui aussi. Deux fuites inexpliquées y ont été observées. Les fuites sur ce genre de gazoducs profonds sont pourtant rares, explique l'agence de l'énergie danoise. Donc trois en même temps sur les deux pipelines russes, c'est difficile de croire à une simple coïncidence. 

Le mot de "sabotage" est sur toutes les lèvres. Même Moscou vient de l'employer, tout en se disant très préoccupé. La Suède et le Danemark, les deux pays concernés directement par ces fuites, sans se prononcer officiellement sur leurs causes, ont relevé le niveau d'alerte de leurs infrastructures énergétiques. Une zone de sécurité maritime a été instaurée sur un rayon de neuf km autour des fuites. Les navires ne peuvent pas y pénétrer. Les avions doivent éviter de survoler ces mêmes zones... 

Est-ce qu'il y a des dangers avec ces fuites ? Selon les autorités danoises, ces fuites provoquent des dégagements gazeux qui peuvent faire perdre leur flottabilité aux bateaux. Il y a également des risques d'inflammation, au-dessus de l'eau et dans l'air. Les échappements de gaz peuvent aussi affecter la faune et la flore, mais très localement. Le méthane dégagé est considéré comme néfaste pour le climat. Tout dépendra de la quantité rejetée dans l'atmosphère.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire