1 min de lecture Grèce

Grèce : cinquième prolongation du confinement des camps de migrants

Athènes a annoncé une nouvelle prolongation du confinement dans les camps de migrants en Grèce, jusqu'au 19 juillet.

Photo aérienne du camp de Lesbos, prise le 21 juin.
Photo aérienne du camp de Lesbos, prise le 21 juin. Crédit : ARIS MESSINIS / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

La Grèce a une nouvelle fois samedi 4 juillet prolongé le confinement imposé aux camps de migrants se trouvant sur son territoire, en dépit des allégations selon lesquelles elle se servirait de la pandémie pour limiter leurs mouvements.

Le confinement des camps, qui a commencé le 21 mars, est désormais prolongé jusqu'au 19 juillet, a indiqué le ministère des Migrations. Les migrants ne sont autorisés à quitter les camps, entre 07h00 et 21h00, que par groupes de moins de 10, et au rythme de moins de 150 personnes par heure, a-t-il ajouté.

Les migrants disent leur frustration face à cette cinquième prolongation du confinement qui leur est imposé. "Je ne comprends vraiment pas pourquoi ils font ça", a témoigné Hamoudi, un demandeur d'asile somalien de 24 ans, résident du camp de Vial sur l'île de Chios. "Peut-être veulent-ils simplement des camps fermés?" s'est-il interrogé.

Les autorités grecques transfèrent par ailleurs des milliers de migrants sur le continent, alors que le pays commence à laisser entrer des touristes étrangers pour la saison d'été.
Des ONG et des bénévoles estiment que le confinement prolongé des migrants est dû à la saison touristique. "Ils essaient de rendre les réfugiés aussi peu visibles que possible", selon Jenny Kalipozi, un bénévole de l'île de Chios qui aide les migrants dans les camps.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grèce Migrants Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants