1 min de lecture Économie

Google condamné à une amende de 150 millions d'euros pour abus de position dominante

Le groupe américain s'est vu infliger cette lourde sanction financière par l'Autorité de la concurrence. En cause : les règles imposées par l’entreprise aux annonceurs qui utilisent les services de sa régie publicitaire, Google Ads.

Page Google (illustration)
Page Google (illustration) Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Google dans le viseur de l'Autorité de la concurrence. Le géant du numérique s'est vu infliger ce vendredi 20 décembre une amende d'un montant de 150 millions d'euros pour un abus de position dominante sur le marché de la publicité. Une sanction liée aux recherches sur sa régie publicitaire Google Ads. L'Autorité, qui n'avait encore jamais sanctionné le groupe américain, a également enjoint Google de "clarifier les règles de fonctionnement de sa plateforme publicitaire Google Ads et des procédures de suspension des comptes" de certains annonceurs.

Le gendarme de la concurrence estime que ces dernières sont non seulement "opaques et difficilement compréhensibles", mais que Google les applique de manière "inéquitable et aléatoire". Cela conduit en effet certaines entreprises à être injustement exclues de la plate-forme publicitaire. "Des dommages à la fois pour les clients annonceurs mais aussi pour les utilisateurs du moteur de recherche", observe l’Autorité dans un communiqué. Le groupe américain a de son côté annoncé qu'il ferait appel de cette condamnation. 

Ce n'est pas la première fois que Google est sanctionné pour abus de position dominante. Il avait déjà été sanctionné par la Commission européenne pour des pratiques anticoncurrentielles. En effet, le géant du numérique avait écopé d’une première amende de 2,42 milliards d’euros pour avoir favorisé son service de comparaison de prix, Google Shopping, en 2017. Une deuxième amende d'un montant de 4,34 milliards d'euros lui avait été infligée en 2018 au sujet de son système d’exploitation mobile, Android. Enfin, en mars 2019, Google avait été sanctionné d’une amende de 1,49 milliard d’euros pour pratiques abusives en matière de publicité en ligne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Google Amende
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants