2 min de lecture Pays-Bas

Fusillades à Utrecht : ce que l'on sait de l'attaque

ÉCLAIRAGE - Lundi 18 mars, plusieurs fusillades ont éclaté à Utrecht aux Pays-Bas, faisant au moins trois morts et neuf blessés. Le tireur est actuellement recherché par la police qui évoque un acte "potentiellement terroriste".

Les forces de police sur les lieux de la fusillade survenue dans un tramway à Utrecht aux Pays-Bas le lundi 18 mars
Les forces de police sur les lieux de la fusillade survenue dans un tramway à Utrecht aux Pays-Bas le lundi 18 mars Crédit : ROBIN VAN LONKHUIJSEN / ANP / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Quelques jours après le drame survenu en Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas ont eux aussi frappés par une fusillade. Vers 10h45, un individu a ouvert le feu dans un tramway à Utrecht, dans le centre du pays, faisant au moins trois morts et cinq blessés alors que le maire de la ville, Jan van Zanen, avait dans un premier temps évoqué neuf blessés.

S'il avait réussi à prendre la fuite, le tireur présumé a finalement été arrêté dans le courant de l'après-midi. La police néerlandaise a interpellé un homme originaire de Turquie soupçonné d'avoir commis cette probable "attaque terroriste". 


Tout au long de la journée, la sécurité dans les aéroports et les bâtiments clés du pays, notamment les mosquées, a été renforcée et la municipalité d'Utrecht, dans le centre des Pays-Bas, a conseillé aux écoles de la ville de fermer leurs portes et aux habitants de "rester à l'intérieur". 

Un homme arrêté

Après plusieurs heures de recherche, la police a finalement interpellé le tireur présumé. Les autorités néerlandaise avait précédemment diffusé un avis de recherche concernant un certain Gokman Tanis, un homme de 37 ans originaire de Turquie. Une image d'une caméra de vidéosurveillance montrant un homme vêtu d'un blouson bleu dans le tramway accompagnait le tweet. 

Un acte "potentiellement terroriste"

À lire aussi
Illustration budget économie
Union européenne : l’Allemagne et les Pays-Bas tentés par la relance budgétaire

La police néerlandaise a indiqué ne pas exclure la piste "terroriste". Elle a déclaré dans un tweet : "une enquête sur la fusillade sur la place du 24 octobre à Utrecht est en cours. Dans celle-ci, nous prenons également en compte un éventuel motif terroriste".

L'agence nationale pour la sécurité et la lutte contre le terrorisme (NCTV) a également indiqué sur Twitter qu'un "motif terroriste (n'était) pas exclu". 

"Plusieurs endroits" visés par des fusillades

En début d'après-midi, les autorités ont indiqué qu'il y avait eu plusieurs fusillades, dans "plusieurs endroits" d'Utrecht. Le directeur du NCTV, Pieter-Jaap Aalbersberg, a déclaré lors d'une conférence de presse à La Haye qu'une "importante opération de police (était) en cours pour trouver le tireur". 

Les autorités n'ont évoqué à ce stade qu'un seul tireur mais indiqué ne pas exclure la possibilité qu'il y en ait plusieurs. 

Sécurité renforcée aux Pays-Bas

Le tireur étant toujours en fuite, le niveau de menace terroriste a été porté à cinq, son plus haut niveau, à Utrecht. La police a conseillé aux écoles de la ville de fermer leurs portes. La sécurité a également été renforcée dans les bâtiments clés et les aéroports des Pays-Bas, dont celui d'Amsterdam-Schiphol.

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annulé une réunion de la coalition gouvernementale et s'est retranché dans son bureau pour se tenir informé, selon des responsables. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pays-Bas Fusillade Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797236079
Fusillades à Utrecht : ce que l'on sait de l'attaque
Fusillades à Utrecht : ce que l'on sait de l'attaque
ÉCLAIRAGE - Lundi 18 mars, plusieurs fusillades ont éclaté à Utrecht aux Pays-Bas, faisant au moins trois morts et neuf blessés. Le tireur est actuellement recherché par la police qui évoque un acte "potentiellement terroriste".
https://www.rtl.fr/actu/international/fusillades-a-utrecht-ce-que-l-on-sait-de-l-attaque-7797236079
2019-03-18 15:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JI_8pyKarVMPSc0YxobEAw/330v220-2/online/image/2019/0318/7797237436_les-forces-de-police-sur-les-lieux-de-la-fusillade-survenue-dans-un-tramway-a-utrecht-aux-pays-bas-le-lundi-18-mars.jpg