1 min de lecture Incendie

Feux en Australie : 24 personnes arrêtées pour incendie volontaire

VU DANS LA PRESSE - Alors que les incendies dévastent un peu plus chaque jour l'Australie, la police a annoncé que 24 personnes avaient été arrêtées pour avoir mis le feu volontairement.

Un pompier en train d'éteindre le feu en Australie en janvier 2020
Un pompier en train d'éteindre le feu en Australie en janvier 2020 Crédit : PETER PARKS / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Depuis août 2019, ces incendies qui ravagent l'Australie sont incessants. Mais alors que la catastrophe naturelle a déjà brûlé des millions d'hectares et d'animaux, certains individus auraient eux-mêmes déclenché des incendies. La police locale a donc annoncé l'arrestation de 24 Australiens depuis novembre 2019, selon BFMTV.

Au total, la police comptabilise 183 personnes qui sont potentiellement exposées à des poursuites. Parmi elles, 53 le sont car elles n'ont pas respecté l'interdiction de faire un feu prescrite par les autorités et 47 pour avoir jeté un mégot encore allumé ou bien une allumette. Si jamais le caractère intentionnel de leur action venait à être établi, ces personnes risqueraient jusqu'à 21 ans de prison.

Les flammes qui ravagent le pays ont déjà emporté la vie de 24 personnes, de près de 500 millions d'animaux et détruit 2.000 habitations. Des dizaines de feux échappent toujours à tout contrôle dans l'est de l'immense île-continent. Et les autorités redoutent la jonction de deux incendies faisant rage dans les États de Nouvelle-Galles du Sud et du Victoria, qui pourraient donner lieu à un brasier monumental. 

Des précipitations lundi ont offert un répit relatif, mais elles restaient insuffisantes pour permettre l'extinction des incendies. Dans certaines zones, elles ont même compliqué l'action des pompiers, en particulier les opérations de brûlage contrôlé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie Australie Enquete
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants