1 min de lecture Faits divers

Pyrénées-Atlantiques : un serpent apparaît dans sa voiture sur l'autoroute

Au beau milieu de l'autoroute, alors que ce vacancier rentrait chez lui, une couleuvre est sortie de son tableau de bord. Incapable de l'extraire malgré les secours venus sur place, le serpent est toujours à l'intérieur.

Un serpent (illustration)
Un serpent (illustration) Crédit : ARUN SANKAR / AFP
Morad Djabari
et Nicolas Barreiro

Sur l'A64, au niveau de la commune de Orthez dans le Béarn, un conducteur a eu le droit à une très grosse frayeur le mardi 20 août, puisqu'il a reçu la visite d'un passager pour le moins inattendu.

Tandis qu'il roule sur l'autoroute, de retour d'Espagne en direction de l'Ardèche, le conducteur aperçoit tout à coup devant lui un serpent en train de surgir du tableau de bord, selon une information révélée par Sud-Ouest et confirmée par RTL. L'homme d'une cinquantaine d'années s'est arrêté en panique avant de lancer un appel depuis une borne d'urgence.

Le personnel d'Autoroute du Sud de la France (ASF) arrive donc sur place. Mais malgré leur intervention, puis celle des pompiers, et même celle d'un conseiller technique animalier, impossible de déloger le reptile, qui s'est réfugié dans la voiture. Deux heures plus tard, le conducteur décide de repartir, le serpent à bord.

Cinq kilomètres plus loin, rebelote, l'intrus réapparaît. Donc, l'homme rappelle l'ASF et les pompiers, en vain, le résultat est le même. Selon les pompiers d'Orthez qui ont procédé à l'intervention, il s'agissait d'une couleuvre à collier, une espèce totalement inoffensive. 

À lire aussi
Toulouse, en Occitanie décès
Toulouse : un jeune homme décède au semi-marathon

Le chauffeur, pressé, reprend tout de même la route jusqu'en Ardèche, sans même faire de halte dans un garage, préférant finalement la compagnie du serpent pour les quelques 700 kilomètres de trajet qu'il lui reste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Animaux Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants