1 min de lecture États-Unis

VIDÉO - Un soldat américain jugé pour des crimes de guerre en Irak

Edward Gallagher, soldat d'élite de 39 ans, est accusé d'avoir poignardé à mort un prisonnier blessé à Mossoul, en Irak en 2017.

>
États-Unis : un soldat américain jugé pour des crimes de guerre en Irak Crédit Image : M6/Agences/Pauline Buisson | Crédit Média : M6/Agences/Pauline Buisson | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 édité par Thomas Pierre

C'est un procès qui fait couler beaucoup d'encre aux États-Unis. Un sous-officier des forces spéciales américaines, les Navy seals, va comparaître devant un tribunal militaire pour des crimes de guerre commis lors de missions en Irak. 

Les faits se seraient produits à Mossoul, en Irak en 2017. Edward Gallagher et son unité d'élite patrouillent aux côtés de l'armée irakienne pour reprendre certains quartiers de la ville aux combattants de l’État islamique. Il aurait alors poignardé un jeune prisonnier, soupçonné d'appartenir à l'État islamique, sans autre forme de procès. Les propres soldats de Gallagher dénoncent ces agissements. Il aurait déjà abattu un vieillard, une autre fois une fillette. 

Edward Gallagher plaide non coupable. Il peut en tout cas compter sur un soutien de poids: celui du président américain. Certes Donald Trump ne cite pas explicitement le cas Gallagher, mais il aurait déjà envisagé de gracier le vétéran de 39 ans."Certains de ces soldats sont des gens qui ont combattu durement et longtemps. On leur apprend à se battre et quand ils se battent, ils sont parfois traités de façon très injuste. On va donc examiner cela", avait-il déclaré fin mai. 

Jugé pour crimes de guerre, Edward Gallagher risque la prison à perpétuité. Le militaire décoré à de multiples reprises pour faits de guerre, est soutenu par plusieurs élus républicains mais aussi par de nombreux américains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis International Armée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants