1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : qui était la femme décédée après avoir été blessée au Capitole ?
2 min de lecture

États-Unis : qui était la femme décédée après avoir été blessée au Capitole ?

Les émeutes qui ont conduit les supporters de Donald Trump à l'intérieur du Capitole mercredi 6 janvier ont fait quatre morts. L'une des personnes décédée a été identifiée par plusieurs médias américains comme étant Ashli Babbit, vétérane de l'armée américaine.

000_8YA7DG
000_8YA7DG
Crédit : Olivier DOULIERY / AFP
Marie Zafimehy

Vitres brisées, coups de feu, slogans à la gloire de Donald Trump. Mercredi 6 janvier, des supporters du Président américain sortant ont pénétré violemment au sein du Capitole où se réunissait le Congrès dans le but d'officialiser la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle de novembre dernier. Parmi ces contestataires : une femme identifiée par plusieurs médias américains comme étant Ashli Babbit, décédée après avoir été la cible d'un coup de feu tiré par un officier de police.

Vétérane de l'armée de l'air américaine, Ashli Babbit, 35 ans, était une fervente partisane de la politique de Donald Trump. Elle était originaire de San Diego dans le sud de la Californie où elle était cheffe d'une entreprise qu'elle dirigeait avec son mari, comme l'indique NBC. Interrogé par la chaîne de télévision, son beau-frère a confirmé qu'elle s'était rendue aux manifestations organisées à Washington DC pour protester contre la défaite de Donald Trump à l'élection présidentielle. "Ashli était à la fois loyale et passionnée par ce en quoi elle croyait, a-t-il déclaré. Elle aimait ce pays et se sentait honorée d'avoir servi dans notre Armée."

Sur Twitter, Ashli Babbit a été identifiée comme tenant le compte éponyme @Ashli_Babbit. Dans sa bio elle se décrit comme "libertarienne" et ses derniers tweets faisaient explicitement référence aux manifestations organisées en soutien à Donald Trump. "Rien ne nous arrêtera... répondait-elle à une femme qui se plaignait d'avoir vu son vol pour Washington annulé à la veille du meeting de Donald Trump. Ils peuvent essayer, essayer et essayer, mais la tempête est là et arrive à DC dans moins de 24 heures... De la nuit à la lumière du jour !"

Le mari d'Ashli Babbit n'était lui pas présent à Washington, précise Fox5. "Je ne sais vraiment pas pourquoi elle a décidé de faire ça", a réagi la belle-mère de la jeune femme auprès de la chaîne de télévision. Selon les premiers éléments, Ashli Babbit apparaîtrait sur une vidéo la montrant en train de passer à travers une vitre brisée, puis tomber après un coup de feu, avant d'être évacuée sur un brancard, gravement blessée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/