2 min de lecture États-Unis

États-Unis : martyrisée, une fille fait assassiner sa mère par son compagnon

L’épilogue d’une tragédie familiale. La fille a écopé de 10 ans de prison mais son complice, le meurtrier présumé, risque la prison à vie.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : martyrisée, une fille fait assassiner sa mère par son compagnon Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Paul Véronique

Aux États-Unis, un homme risque la prison à vie après avoir été condamné pour le meurtre d’une femme qu’il a poignardée chez elle en 2015. Une histoire effroyable qui a débuté en 1991. Claudine, la victime alors âgée de 24 ans, accouche d’une petite fille, Gispsy. Rapidement elle se sépare du père du bébé qui n’a que 17 ans.

La mère se convainc rapidement que son bébé souffre d’apnée du sommeil, mais après des tests, les médecins ne trouvent rien. Un schéma qui va se répéter inlassablement dans le temps. Claudine va voir des médecins en expliquant que sa fille souffre de problèmes de santé, mais les médecins ne trouvent pas. Elle multiplie les consultations, change de professionnel de santé, puis déménage.

Le temps passe, Gispy a les cheveux rasés, de sorte que tout le monde pense qu’elle a un cancer. La petite fille ne va pas non plus à l’école, c’est sa mère qui s’en charge. Elle embrigade sa fille, la bat, et ne lui lâche jamais la main quand d’autres personnes sont avec elles. Claudine explique à ses proches que sa fille souffre d’un retard mental, à cause de tous ses supposés malheurs.

À lire aussi
Michel Houellebecq expose ses photos au Palais de Tokyo États-Unis
Michel Houellebecq encense Donald Trump dans un magazine américain

À l’âge de 7 ans, alors que Gipsy a un petit accident, sa mère lui indique qu’elle devra désormais se déplacer en fauteuil roulant. La fillette n’est alors plus nourrie que par un tube. Frêle, avec de grandes lunettes, et presque édentée, Gipsy suscite alors la compassion et les dons afflux. Mère et fille vivent alors des dons et œuvres de bienfaisance.

La préparation du crime...

En 2012, Gipsy a 21 ans et commence à entretenir une relation avec un jeune homme sur Internet. Ils vont ensuite se rencontrer, s’aimer, et commencer à imaginer l’assassinat de Claudine. Une nuit de 2015, Gispy le fait entrer chez elle, lui donne du ruban adhésif, des gants et un couteau. Le jeune homme tue alors Claudine dans son lit. Le couple publie ensuite un message sur Facebook proclamant : "La chienne est morte".

Compte tenu des circonstances Gipsy a échappé à la peine de mort et écope de 10 ans de prison. Son compagnon risque de son côté la prison à vie. Ses avocats ont plaidé la maladie mentale, affirmant qu’il avait été manipulé par Gipsy.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Justice Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795743936
États-Unis : martyrisée, une fille fait assassiner sa mère par son compagnon
États-Unis : martyrisée, une fille fait assassiner sa mère par son compagnon
L’épilogue d’une tragédie familiale. La fille a écopé de 10 ans de prison mais son complice, le meurtrier présumé, risque la prison à vie.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-martyrisee-une-fille-fait-assassiner-sa-mere-par-son-compagnon-7795743936
2018-11-30 08:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-FLkRiKr0ui0HZWMkN1RCg/330v220-2/online/image/2018/0704/7793999172_un-policier-americain-illustration.jpg