2 min de lecture États-Unis

États-Unis : une famille arrêtée deux ans après le massacre de huit personnes

En 2016, huit membres d'une même famille de l'Ohio avaient été froidement abattus, la plupart dans leur sommeil. Un couple et leurs deux fils, habitant à proximité, viennent d'être inculpés.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : une famille arrêtée deux ans après le massacre de huit personnes Crédit Image : John Minchillo/AP/SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Léa Stassinet

Il aura fallu deux ans aux policiers de l'Ohio pour arrêter les principaux suspects du massacre de huit membres d'une même famille, exécutés le 22 avril 2016 à Peebles, au pied de la chaîne des Appalaches. 


Ce jour-là, les corps de sept victimes, qui avaient reçu une balle dans la tête, la plupart dans leur sommeil, avaient été retrouvés dans trois maisons de Peebles (à environ 130 km à l'est de Cincinnati). Un huitième corps avait été retrouvé plus tard, non loin de là. Il s'agissait de membres d'une même famille, âgés de 16 à 44 ans. Deux enfants âgés de 6 mois et de 3 ans, et un bébé de 4 jours, retrouvé allongé auprès de sa mère morte, avaient été épargnés. 

Les enquêteurs avaient d'abord envisagé la piste du trafic de drogue. La famille aurait pu être exécutée par un gang, car elle cultivait illégalement du cannabis. Mais il auraient en fait été tués par leurs voisins. 

À lire aussi
Nouveau départ dans le gouvernement de Donald Trump, celui du ministre de l'Intérieur États-Unis
Nouveau départ dans le gouvernement de Donald Trump, celui du ministre de l'Intérieur

Un crime soigneusement planifié

George Wagner III, 47 ans, son épouse Angela, 48 ans, et leurs fils George Wagner IV, 27 ans, et Edward, 26 ans, ont été arrêtés mardi 13 novembre et inculpé des huit meurtres. Selon le shérif du comté de Pike, Charles Reader, ils "ont conspiré, planifié, exécuté et dissimulé" leur crime, qui visait "à décimer une autre famille". 

Le motif serait lié à une garde d'enfants, a précisé le procureur général de l'Ohio Mike DeWine. Edward Wagner avait en effet eu un bébé avec l'une des victimes, la mère trouvée aux côtés de son nourrisson. 


La police a confirmé que les Wagner avaient préparé leur crime pendant des mois, surveillant même les heures de sommeil de leurs victimes et qu'ils avaient ensuite tout fait pour effacer leurs traces, en modifiant des relevés téléphoniques ou les enregistrements de caméras de surveillance notamment. "Mais ils ont quand même laissé des indices, notamment les pièces d'un silencieux ou des faux documents", qui ont permis aux enquêteurs de les mettre en cause. 

En plus des parents et de leurs aînés, les deux grand-mères ont également été interpellées. Elles sont soupçonnées d'avoir aidé à dissimuler le massacre familial. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Meurtres Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795576870
États-Unis : une famille arrêtée deux ans après le massacre de huit personnes
États-Unis : une famille arrêtée deux ans après le massacre de huit personnes
En 2016, huit membres d'une même famille de l'Ohio avaient été froidement abattus, la plupart dans leur sommeil. Un couple et leurs deux fils, habitant à proximité, viennent d'être inculpés.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-une-famille-arretee-deux-ans-apres-le-massacre-de-huit-personnes-7795576870
2018-11-14 18:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R06tMSUiMNy8GQwFVBr2NQ/330v220-2/online/image/2018/1114/7795577082_le-procureur-general-de-l-ohio-mike-dewine-devant-la-photo-des-quatre-personnes-inculpees.jpg