2 min de lecture États-Unis

VIDÉO - États-Unis : le discours déchirant de Zianna, 9 ans, contre les violences policières

REPLAY - Le témoignage de la fillette devant le Conseil municipal de Charlotte a ému le monde entier. La ville est sous haute tension depuis le décès de Keith Scott, un Afro-américain tué par la police.

Marie-Pierre Haddad Clics à la une Marie-Pierre Haddad
>
Clics à la une du 29 septembre 2016 Crédit Image : Capture d'écran / YouTube | Crédit Média : Aymeric Parthonnaud | Durée : | Date : La page de l'émission
103787476925100813301
Félix Roudaut
et Julien Absalon
>
Le discours déchirant de Zianna, 9 ans, contre les violences policières

"J'ai le sentiment que nous sommes traités différemment que les autres". Ces mots graves ont été prononcés lundi 26 septembre par Zianna Oliphant lors d'un Conseil municipal de Charlotte, une ville de l'État de Caroline du Nord, aux États-Unis. La métropole se trouve sous haute tension depuis le décès de Keith Scott, mortellement blessé par balle le 20 septembre dans ce que beaucoup qualifient de bavure policière. 

Un jeune garçon vient réajuster un micro perché trop haut pour cette petite fille visiblement gênée de prendre la parole devant une foule d'adultes, et bouleversée par l'émotion. Elle interrompt souvent son discours, gorge nouée et tête baissée. Mais grâce à l'audience qui l'encourage à continuer, Zianna relève la tête et hausse le ton. "Nous sommes Noirs et nous ne devrions pas ressentir ce genre d'émotions. Nous ne devrions pas protester parce que vous, vous nous traitez mal", lâche Zianna, les yeux emplis de larmes. L'assistance abonde, applaudit.

C'est une honte que nos pères et nos mères soient tués.

Zianna Oliphant
Partager la citation

Vêtue d'un t-shirt coloré et enfantin sur lequel elle essuie ses larmes, la native de Charlotte poursuit son discours. "C'est une honte que nos pères et nos mères soient tués, et qu'on ne puisse plus les voir. C'est une honte de devoir aller sur leurs tombes, de les enterrer. Nous pleurons alors que nous ne devons pas pleurer. Nous avons besoin que nos parents soient à nos côtés", fulmine-t-elle. Nouvelle salve d'applaudissements. 

À lire aussi
Serveuse États-Unis
VIDÉO - États-Unis : une serveuse corrige à la perfection celui qui lui touche les fesses

Ces mots ont quitté les murs en bois de la petite salle du Conseil municipal de Charlotte, portés par les ondes des chaînes nationales. La supplique innocente a ému ce pays-continent où les violences policières à l'égard de la population afro-américaine sont monnaie courante. Selon The Guardian (en anglais), en 2015, un jeune Afro-américain a neuf fois plus de "chance" de se faire tuer par un policier que toutes les autres catégories de population.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Violence Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785038826
VIDÉO - États-Unis : le discours déchirant de Zianna, 9 ans, contre les violences policières
VIDÉO - États-Unis : le discours déchirant de Zianna, 9 ans, contre les violences policières
REPLAY - Le témoignage de la fillette devant le Conseil municipal de Charlotte a ému le monde entier. La ville est sous haute tension depuis le décès de Keith Scott, un Afro-américain tué par la police.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-le-discours-dechirant-de-zianna-9-ans-contre-les-violences-policieres-7785038826
2016-09-29 06:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IYk5PRbFf3eoZIS_M8C_FA/330v220-2/online/image/2016/0929/7785038831_zianna.PNG