1 min de lecture Piratage

États-Unis : la Nasa piratée avec un mini-ordinateur à 30 euros

500 mégaoctets de fichiers, dont une partie est confidentielle, ont été volés à la Nasa. Le hacker a utilisé pour cela un mini-ordinateur à seulement 35 dollars (environ 30 euros).

Un mini-ordinateur Raspberry Pi, en juillet 2013.
Un mini-ordinateur Raspberry Pi, en juillet 2013. Crédit : MONA BOSHNAQ/AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Utiliser un mini-ordinateur de la taille d'une carte de crédit pour pirater l'agence spatiale américaine, impossible ? C'est pourtant ce qu'a réussi à faire un hacker. À l'aide d'un Raspberry Pi, un petit ordinateur d'une valeur de 35 dollars (environ 30 euros) utilisé dans les pays émergents pour apprendre à coder, il a infiltré deux des trois réseaux principaux du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la Nasa (Californie). 

Ce centre développe notamment les missions vers Mars, comme le projet InSight. L'agence spatiale a été contrainte d'y déconnecter temporairement des systèmes de contrôle de vols spatiaux. L'attaque a duré près d'un an, d'avril 2018 au début de cette année 2019, a annoncé l'inspecteur général de la Nasa dans un rapport publié le 18 juin.

Ce même rapport a dévoilé qu'environ 500 mégaoctets de données ont été dérobés. Parmi ces fichiers, deux sont confidentiels. Le premier contient des données scientifiques obtenues par le rover Curiosity qui se trouve sur Mars. Le second est couvert par la loi de contrôle à l'export de technologies pouvant être utilisées militairement.

Plus de peur que de mal. La Nasa avait craint un temps que le pirate informatique passe du centre californien à d'autres centres, notamment le centre spatial Johnson à Houston, où se trouve la salle de contrôle pour la Station spatiale internationale et les vols habités américains. Pour éviter tout piratage, Houston s'est finalement déconnecté du portail du JPL afin d'éviter toute contamination. En mars, le centre ne s'était toujours pas pleinement reconnecté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Piratage NASA Informatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797919831
États-Unis : la Nasa piratée avec un mini-ordinateur à 30 euros
États-Unis : la Nasa piratée avec un mini-ordinateur à 30 euros
500 mégaoctets de fichiers, dont une partie est confidentielle, ont été volés à la Nasa. Le hacker a utilisé pour cela un mini-ordinateur à seulement 35 dollars (environ 30 euros).
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-la-nasa-piratee-avec-un-mini-ordinateur-a-30-euros-7797919831
2019-06-25 11:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1Q9ZD6GdAIgPBtLW04adsA/330v220-2/online/image/2019/0625/7797919841_un-mini-ordinateur-raspberry-pi-en-juillet-2013.jpg