1 min de lecture États-Unis

États-Unis : Donald Trump voulait placer un proche à la tête d'une enquête le visant

Selon les informations du New York Times, Donald Trump aurait demandé qu'un procureur de New York, considéré comme un de ses soutiens, soit en charge d'une enquête le visant.

Donald Trump le 7 décembre 2018
Donald Trump le 7 décembre 2018 Crédit : SAUL LOEB / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Si Donald Trump a déjà qualifié ces nouvelles informations de "fake news", elles sont largement commentées outre-Atlantique. Selon le New York Times, le président américain a demandé qu'un procureur de New York, considéré comme un de ses soutiens, soit chargé d'une enquête le visant.


Il s'agit de l'enquête sur les versements effectués par son ancien avocat, Michael Cohen, à deux femmes, Stormy Daniels et Karen McDougal, pour acheter leur silence sur une liaison supposée avec Donald Trump.


Inquiet de voir le dossier le menacer d'un peu trop près, l'ancien promoteur immobilier aurait demandé au ministre de la Justice par intérim, Matthew Whitaker, d'intervenir. Il souhaitait ainsi que le procureur fédéral de Manhattan Geoffrey Berman, considéré comme un soutien de Donald Trump, reprenne l'enquête en main. Le pensionnaire de la Maison Blanche n'était pas arrivé à ses fins

À lire aussi
Une "météorite" dans le ciel de Los Angeles ? États-Unis
VIDÉO - Los Angeles : quelle était cette "météorite" qui a semé la panique ?

Des affirmations démenties

Rien n'indique, selon le New York Times, que le ministre par intérim ait fait quoi que ce soit, par la suite, pour suivre les ordres du Président.

Dans une déclaration transmise à l'AFP, un porte-parole du ministère de la Justice a indiqué que Matthew Whitaker maintenait ses déclarations faites devant la Commission des affaires judiciaires de la Chambre des représentants. 

Lors de son audition au début du mois, il avait affirmé que la Maison Blanche ne lui avait jamais fait de demande concernant l'enquête du procureur spécial Robert Mueller ou d'autres enquêtes, et assuré qu'il ne s'était engagé à rien concernant ces dossiers. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Justice Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796995446
États-Unis : Donald Trump voulait placer un proche à la tête d'une enquête le visant
États-Unis : Donald Trump voulait placer un proche à la tête d'une enquête le visant
Selon les informations du New York Times, Donald Trump aurait demandé qu'un procureur de New York, considéré comme un de ses soutiens, soit en charge d'une enquête le visant.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-donald-trump-voulait-placer-un-proche-a-la-tete-d-une-enquete-le-visant-7796995446
2019-02-20 02:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0MssdL1xy07GLXB1G7Bt1g/330v220-2/online/image/2018/1229/7796071343_donald-trump-le-7-decembre-2018.jpg