2 min de lecture International

États-Unis : Donald Trump, un agent russe ? Le FBI a ouvert une enquête

C'est la stupéfaction aux États-Unis. Selon The New York Times, le FBI a ouvert une enquête dès le début de la présidence Trump, soupçonnant carrément le nouveau président d'être un agent de Moscou.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : Donald Trump, un agent russe ? Le FBI a ouvert une enquête Crédit Image : SAUL LOEB / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Marie Sasin

Du nouveau dans l’affaire russe ce matin. Oui, on en est au 24e jour de paralysie partielle de l’état fédéral à cause du mur, un record. Mais ce qui agite Washington, ce sont des révélations du New York Times où l'on apprend que le président Trump a fait l’objet d’une enquête de contre-espionnage du FBI et ce, dès les premiers mois de sa présidence. Trump faisait alors pression sur le directeur du FBI pour qu’il abandonne ses investigations sur une éventuelle collusion de sa campagne avec Moscou. Il l’a finalement limogé. Et le FBI, inquiet par le comportement de Trump, a donc ouvert une enquête pour savoir si le président était un agent russe. 

Vous vous rendez compte ? Un scénariste serait allé voir un producteur de Hollywood il y a quatre ans pour lui dire : j’ai un scénario, le FBI ouvre une enquête de contre-espionnage pour vérifier si le président est un agent russe… Le producteur aurait jeté le scénario à la poubelle sans même le lire, tant cela aurait semblé improbable. Alors on ne sait pas pour l’instant ce que cette enquête a donné, peut-être rien d’ailleurs. Peu de temps après, le procureur spécial Mueller a été nommé, c’est lui qui supervise les investigations, et rien ne fuite.

Aucune trace écrite des entretiens avec Poutine

L’autre révélation concerne aussi la Russie. Vous vous souvenez qu’en juillet Trump est allé à Helsinki en Finlande rencontrer Poutine. Dans des conditions qui rompaient avec les usages de la diplomatie. Pas de conseiller. Juste lui et le président russe, plus deux traducteurs. Le Washington Post révèle que des cinq rencontres entre les deux présidents en deux ans, il ne reste aucune trace écrite, coté américain. Donald Trump aurait pris soin d'éviter qu’il n’y ait aucun compte-rendu de leurs conversations. 

À lire aussi
Des produits ménagers (illustration) Singapour
Singapour : une domestique forcée à se brûler et à avaler du détergent

Ce serait déjà inhabituel pour n’importe quelle rencontre diplomatique, encore plus pour un président soupçonné par les agences de renseignement de son pays d’avoir collaboré avec une puissance rivale. Le Washington Post révèle même que Trump est allé, au moins une fois, jusqu’à récupérer lui-même les notes prises par son traducteur pendant la conversation.
C’est très étrange, et totalement illégal. Un ancien stagiaire de la Maison Blanche raconte qu’il avait été obligé d’aller fouiller dans la poubelle des notes qu’il avait prises en assistant à une réunion sur les bénévoles pour la chasse aux œufs de Pâques. Même pour une réunion aussi insignifiante, on lui avait fermement expliqué que la loi obligeait à conserver tous les documents officiels pour les archives, question de transparence.

Samedi soir, sur FOX News, une de ses vieilles amies lui a demandé s’il était un agent russe, il a répondu que "c’était la chose la plus insultante qu’on lui ait jamais demandé".
Et ces dernières heures, il tweete en rafale. Par exemple il surnomme Bezos le patron d’Amazon, et propriétaire du Washington Post, "Bozo", comme Bozo le clown, et se moque de son divorce révélé par… un tabloïd, le National Enquirer, qui appartient à un de ses amis, et dont il se sert depuis longtemps pour faire fuiter des informations qui l’arrangent.

Lire la suite
International États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796220996
États-Unis : Donald Trump, un agent russe ? Le FBI a ouvert une enquête
États-Unis : Donald Trump, un agent russe ? Le FBI a ouvert une enquête
C'est la stupéfaction aux États-Unis. Selon The New York Times, le FBI a ouvert une enquête dès le début de la présidence Trump, soupçonnant carrément le nouveau président d'être un agent de Moscou.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-donald-trump-un-agent-russe-le-fbi-a-ouvert-une-enquete-7796220996
2019-01-14 07:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HE0uMho-HWgx0J2fouNpNg/330v220-2/online/image/2018/1208/7795855855_donald-trump-sur-la-pelouse-de-la-maison-blanche-vendredi-7-decembre-2018.jpg