1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : des secrets nucléaires dans un sandwich
1 min de lecture

États-Unis : des secrets nucléaires dans un sandwich

Jonathan Toebbe et son épouse, Diana, ont été arrêtés samedi par le FBI : ils auraient caché dans des sandwichs des cartes mémoires contenant des documents "sensibles" sur les sous-marins nucléaires américains pour les revendre à l'étranger.

FBI (illustration)
FBI (illustration)
Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Lionel Gendron

Une interpellation pour complot d'espionnage présumé. Samedi 9 octobre, un ingénieur de la Navy et sa femme ont été arrêtés par le FBI en Virginie occidentale après avoir tenté de transmettre des informations secrètes sur les sous-marins nucléaires américains. Jonathan Toebbe et son épouse, Diana, doivent comparaître ce mardi. 

Les investigations ont commencé en décembre 2020 lorsque les forces de l'ordre américaines interceptent un paquet qui aurait été envoyé par l'ingénieur à destination d'un pays étranger non identifié. Un agent infiltré entre alors en contact avec Jonathan Toebbe et découvre qu'au total, l’homme aurait déjà reçu des paiements en cryptomonnaies pour 100.000 dollars en échange d'informations liées aux réacteurs nucléaires de sous-marins américains.

Le mis en cause aurait même précisé dans un courriel que "les réunions en face à face étaient "très risquées" pour lui, en proposant d'échanger uniquement par voie électronique, détaille ABC News.

Des données secrètes cachées dans un sandwich

L'officier infiltré du FBI, se faisant passer pour un gouvernement étranger, a alors proposé au suspect de l'argent contre ces informations secrètes pour lui tendre un piège qui a permis son interpellation et celle de sa femme. 

À lire aussi

Jonathan Toebbe cachait dans un sandwich au beurre de cacahuète ou dans un paquet de chewing-gum des cartes mémoires numériques contenant des documents sur les réacteurs nucléaires sous-marins, raconte ReutersLes cartes contenait "des éléments de conception militaires sensibles, des paramètres de fonctionnement et des caractéristiques de performance des réacteurs sous-marins de classe Virginia", a indiqué la cour fédérale.

Les mis en cause doivent comparaître mardi devant le tribunal fédéral de Martinsburg, en Virginie occidentale, a annoncé le ministère de la Justice dans un communiqué. Ils sont inculpés de complot et de "communication de données restreintes".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/