1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : 900 personnes apprennent qu'elles sont licenciées lors d'un appel vidéo
1 min de lecture

États-Unis : 900 personnes apprennent qu'elles sont licenciées lors d'un appel vidéo

Vishal Garg, PDG d'une société de crédit américaine, a profité d'un appel vidéo pour annoncer à 900 de ses salariés qu'ils étaient licenciés. Une décision qu'il impute à un manque de productivité.

Le patron de l'entreprise estime que certains de ces salariés "volent" leurs collègues
Le patron de l'entreprise estime que certains de ces salariés "volent" leurs collègues
Crédit : AFP / Thomas Bregardis
Etats-Unis : 900 personnes apprennent qu'elles sont licenciés lors d'un appel vidéo
01:24
Lionel Gendron - édité par Benoît Leroy

C'est un appel auquel il fallait échapper. Une visioconférence sur Zoom et à la clé, 900 personnes licenciées. Tout cela s'est produit dans la société de crédit américaine Better.com.  

La réunion a été enregistrée par l'un des employés. Le patron, Vishal Garg, est à son bureau. Il affirme "détester ce moment". Très rapidement, il annonce le licenciement de 15% des effectifs de son entreprise, soit 900 personnes. Le PDG détaille alors les raisons de cette décision : un marché déficient et un manque de productivité de la part des salariés.

Ce que les participants à la réunion ne savent pas encore, c'est la suite : "Si vous êtes dans cette réunion, vous faites partie des malchanceux", annonce-t-il. Plus tard dans sa prise de parole, le patron de l'entreprise estime que certains des salariés "volent leurs collègues en travaillant seulement deux heures par jour". Si ce licenciement à distance est bien réel, il n'a pas mentionné un détail. La veille, plusieurs investisseurs ont versé à sa société 750 millions de dollars

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/