1 min de lecture Santé

Espagne : un médicament mal étiqueté provoque une pilosité anormale sur des enfants

Au moins 17 enfants ont vu leur pilosité décupler après avoir ingéré un médicament mal étiqueté, a annoncé mercredi 28 août le ministère de la Santé espagnol.

Un homme sur le point de se raser (illustration)
Un homme sur le point de se raser (illustration)
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

En Espagne, des enfants se sont vus pousser des poils partout sur le corps à cause d'un médicament mal étiqueté, a annoncé mercredi 28 août le ministère de la Santé. On appelle ce phénomène l'hypertrichose ou "syndrome du loup-garou". 

Les premières alertes ont été données en juin dernier quand des parents ont constaté que leurs enfants, parfois des bébés, développaient une pilosité très anormale. 17 cas ont été identifiés en Cantabrie (nord), Andalousie (sud) et dans la région de Valence (est), a indiqué un porte-parole de ministère de la Santé espagnol.

Il s'avère que tous avaient ingéré le même médicament vendu comme de l'oméprazole, une molécule utilisée contre les reflux gastriques. Après enquête, les autorités ont découvert que les boîtes contenaient en fait du minoxidil, un médicament utilisé contre la chute de cheveux. "Ce médicament a été introduit dans un emballage marqué oméprazole" par erreur, a déclaré la ministre de la Santé espagnole, Maria Luisa Carcedo. 

Le principe actif a été mal étiqueté dans le laboratoire FarmaQuimica Sur, basé à Malaga. Les raisons de l'erreur restent encore à déterminer. En attendant, le médicament en question a été retiré des pharmacies, a assuré le ministère et le laboratoire fermé "par précaution". Quant aux enfants, leurs symptômes devraient se résorber dès qu'ils arrêteront de prendre le médicament. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médicaments Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants