1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Éruption du volcan aux Canaries : les autorités annulent les vols pour la première fois
2 min de lecture

Éruption du volcan aux Canaries : les autorités annulent les vols pour la première fois

L'éruption du volcan Cumbre Vieja sur l'île espagnole de La Palma, a provoqué ce vendredi l'interruption du trafic aérien et de nouvelles évacuations pour assurer la sécurité de la population.

L’éruption du volcan Cumbre Vieja sur l'île de La Palma aux Canaries, le 25 septembre 2021, forçant l'évacuation de milliers de personnes.
L’éruption du volcan Cumbre Vieja sur l'île de La Palma aux Canaries, le 25 septembre 2021, forçant l'évacuation de milliers de personnes.
Crédit : EMILIO MORENATTI / POOL / AFP
Florise Vaubien & AFP

C'est une première depuis l'éruption du volcan Cumbre Vieja sur l'île espagnole de La Palma. Les autorités ont décidé d'annuler sept vols prévus ce vendredi 24 septembre, a annoncé la société gestionnaire des aéroports espagnols (Aena), sans donner d'indication pour les jours suivants. En cause : l'important nuage de cendres dégagé par le volcan, en éruption depuis dimanche. 

En détails, trois vols au départ et quatre à l'arrivée, tous des vols intérieurs, ont été annulés, notamment un vol en provenance de Madrid. De violentes explosions et cet important nuage de cendres émanant du volcan ont mené à de nouvelles évacuations ce vendredi de plusieurs quartiers de la ville d'El Paso, sans préciser le nombre de personnes concernées. 

Les autorités de l'archipel ont indiqué avoir "émis un ordre d'évacuation obligatoire pour (les quartiers de) Tajuya, Tacande de Abajo et la partie non évacuée de Tacande de Arriba", compte tenu de "l'augmentation du risque" pour les populations. Les derniers bilans diffusés par le gouvernement faisaient état de 6.100 personnes évacuées, dont 400 touristes, par mesure de sécurité. 

390 bâtiments détruits par les coulées de lave

Une épaisse couche de cendres a d'ores et déjà recouvert les alentours. Une vidéo diffusée par la Garde civile montrait un jardin complètement enfoui sous "30 à 40 centimètres" de cendres. L'Institut volcanologique des Canaries a par ailleurs précisé que deux nouvelles bouches éruptives, dont sortaient des coulées de lave, se sont ouvertes au niveau du volcan Cumbre Vieja.  

À lire aussi

D'après Copernicus, le système européen de mesures géospatiales, la lave a détruit jusqu'ici 390 bâtiments et recouvert 180,1 hectares - soit 40 édifices de plus en deux jours. Pour l'heure, les autorités ne savent pas quand les coulées de lave arriveront dans l'océan Atlantique. Une rencontre redoutée puisqu'elle pourrait causer l'émission de gaz toxiques. 

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez s'est rendu sur place dimanche : il a annoncé que le gouvernement espagnol déclarerait La Palma "zone touchée par une catastrophe" naturelle mardi prochain lors du Conseil des ministres. Un statut qui permettra notamment de débloquer des fonds pour venir en aide aux résidents de l'île. Jusqu'ici l'éruption du Cumbre Vieja n'a fait aucun blessé ni victime mortelle

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/