1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Environnement : non, les éoliennes ne fonctionnent pas seulement 25% du temps
2 min de lecture

Environnement : non, les éoliennes ne fonctionnent pas seulement 25% du temps

FACT CHECKING - Argument fétiche des opposants, l'Ademe explique pourtant qu'en réalité une éolienne tourne en moyenne entre 75 et 95% du temps.

Des éoliennes (Illustration).
Des éoliennes (Illustration).
Crédit : SIPA
Environnement : non, les éoliennes ne fonctionnent pas seulement 25% du temps
00:02:33
Comment expliquer la multiplication des cas de forcenés avec intervention du GIGN ?
00:02:45
micro générique
Jean-Mathieu Pernin - édité par Florine Boukhelifa

Depuis dimanche, les éoliennes sont sur le devant de la scène. Notamment depuis la publication de la tribune de Stéphane Bern sur le site du Figaro. Dans son texte, l'animateur fustige leur non-esthétisme, qui abîme les côtes et pâturages de France, et reprend un vieil argument des antis. "Les éoliennes fonctionnent seulement 25% du temps et nécessitent l'aide de centrales à charbon, qui rouvrent notamment en Allemagne. Quelle belle victoire", peut-on lire.

Cette affirmation est à prendre avec prudence, car elle est inexacte. Le site d'Engie indique qu'une éolienne tourne 80% du temps, même très lentement. Sur celui d’EDF, il est expliqué que "pour des questions de sécurité, l'éolienne s'arrête automatiquement de fonctionner lorsque le vent dépasse 90 km/h". L’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) précise auprès de LCI que les jours où le vent est trop fort sont d'ailleurs rares, pas plus de dix par an en moyenne.

Le dernier obstacle à leur fonctionnement vient des opérations de maintenances. Indispensables certes, mais qui ne durent généralement que cinq jours chaque année. Si l’on prend en compte tous ces facteurs, une éolienne tourne en moyenne entre 75 et 95% du temps selon l’Ademe.

70% des projets d'installation d'éoliennes contestés

Les opposants, comme Stéphane Bern, font en réalité allusion au "facteur de charge", c'est-à-dire le rapport entre la production d’une éolienne, ou du parc éolien, sur une période donnée et la production maximale théorique annuelle de celle-ci sur cette même période. Pour le dire simplement, le parc éolien a produit en une année 25,7 % de ce qu’il aurait pu produire s’il avait fonctionné 100% du temps. Les éoliennes fonctionnent ainsi toute la journée, mais ne sont pas au maximum de leur potentiel sur une année.

À écouter aussi

Reste que les éoliennes sont devenues une vraie question politique et sont même au cœur de nombreux débats dans certaines régions. La France compte 6.500 éoliennes sur son territoire, le gouvernement vient de lancer les chantiers des éoliennes en mer mais 70% des projets d’installation font l’objet de recours. Une colère captée par les extrêmes qui surfe sur le sujet sans apporter de réelle alternative.

Selon La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte promulguée en 2015, 40% de l’électricité devrait être d’origine renouvelable en 2030 et les éoliennes font partie du plan, à moins que ce ne soit que du vent.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/