2 min de lecture Environnement

Pourquoi les éoliennes ne font pas l'unanimité

Certains y voient une énergie propre, d'autres une pollution des paysages. Les éoliennes divisent, même chez les écolos.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Pourquoi les éoliennes ne font pas l'unanimité Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Benjamin Hue

Faisons d'abord le bilan carbone d'une éolienne. Pour construire des mats, les transporter, il faut dépenser de l'énergie. Une éolienne émet quand même du carbone. Mais très peu si l'on compare aux autres énergies. 

L'Ademe, l'agence de l'environnement, a calculé toutes les émissions de carbone liées à la vie d'une éolienne, de la fabrication au recyclage, car elle se recycle. Une éolienne émet 13 grammes de CO2 par kilowattheure d'électricité produite. Une centrale à charbon en émet 80 fois plus. Une centrale au gaz 40 fois plus. C'est incontestablement une énergie plus écologique si l'on considère l'enjeu du climat.
 
En revanche, les éoliennes peuvent avoir des impacts négatifs sur l'environnement. On l'a entendu, pour faire les fondations en béton, on détériore les sols. Certains  animaux peuvent être dérangés. Les chauves-souris, les oiseaux. On a vu de projets de parcs refusés car ils risquaient de perturber la migration des cigognes. Les nuisances sonores peuvent aussi déranger les riverains, même si avec les dernières technologies, les éoliennes sont beaucoup moins bruyantes.
 
Elles peuvent défigurer les paysages. Selon l’Institut Harris Interactive, dans une enquête publiée le mois dernier, 3/4 des Français  disent avoir une bonne image de l’éolien, énergie plutôt verte. Mais ils ne sont que 41% à dire qu'elles ont des impacts minimes sur les paysages. Elles sont controversées. Ceux qui les défendent  font remarquer qu'une centrale nucléaire ou à charbon, ce n'est pas tellement plus gracieux.  

Autre reproche, elles ne produisent pas tout le temps. Une éolienne tourne plus de 80% du temps, selon EDF. Mais elle ne produit à son maximum qu'un quart du temps. Ce qui permet quand même de fournir 8% de l'électricité en France en moyenne. Et ça peut monter, comme mardi dernier, lorsqu'il y avait beaucoup de vent, à 14% de la production. Ces jours là, quand il fait froid et que certaines centrales nucléaires sont arrêtées, ça permet d'éviter le charbon. 

Des retards pour les futurs projets

Près de 8.000 éoliennes tournent en France. On va en construire sans doute encore le double d'ici à 2028. Si la France veut respecter l'accord de Paris sur le climat. C'est prévu par la loi. Mais au rythme actuel, on n'y arrivera pas. L'année dernière, il y a eu des chantiers repoussés à cause du Covid. Il y a surtout des recours presque systématiques devant la justice. 90% échouent, mais ils retardent les projets. 

À lire aussi
société
Féminicides : "On n'est pas à la hauteur", déplore Yannick Jadot

Autre retard, celui de l'éolien en mer. Le premier parc est en construction au large de Saint-Nazaire et il y en aura 10 autres. Mais toujours aucun ne fonctionne alors que tout le nord de l'Europe s'éclaire avec de l'éolien off shore. À un prix désormais inférieur a celui du nucléaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Éolienne Écologie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants