1 min de lecture États-Unis

"Enquête Exclusive" : un Américain de 16 ans condamné à 40 ans de prison se confie

La justice américaine a tendance à être plus dure qu'en France avec les enfants. Des mineurs peuvent être condamnés à perpétuité au même titre que les adultes.

>
"Enquête Exclusive" : un Américain de 16 ans condamné à 40 ans de prison se confie Crédit Image : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP | Crédit Média : M6 | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Nicolas Barreiro

65.000 mineurs sont détenus aux États-Unis. Dès l’âge de 9 ans, un enfant peut être arrêté et jeté en prison. Seul pays au monde à ne pas avoir ratifié la Convention Internationale des Droits de l’enfant, le pays de l'Oncle Sam juge les enfants comme des adultes.

De nombreux mineurs purgent ainsi leur peine dans des prisons d’adultes où ils ont cinq fois plus de risques d’être violés et où leur taux de suicide est dix fois plus élevé que la moyenne. Certains sont même condamnés à perpétuité.

La plupart des mineurs condamnés aux États-Unis se retrouvent dans des prisons pour enfants. Les équipes d'Enquête Exclusive ont eu accès à deux prisons, conçues spécialement pour eux. La première, située au Texas, accueille des jeunes détenus de 12 à 21 ans. Elle organise des visites de lycéens pour leur montrer l’horreur du lieu et les dissuader de commettre des crimes. La seconde, dans l’Utah, a choisi une manière plus humaine en tentant de les réinsérer.

Mais les méthodes qui se heurtent parfois au système judiciaire américain, ne sont pas toujours simples à appliquer. Les détenus qui ont passé leur jeunesse derrière les barreaux peuvent faire face à certaines séquelles physiques et psychologiques. Dans l'extrait de l'enquête, qui sera diffusée le dimanche 8 septembre sur M6 à 23h10, un adolescent condamné à 40 ans de prison avant d'être majeur raconte sa détention.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Prisons Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants