1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Élections à Madrid : un test de portée nationale pour la gauche au pouvoir
1 min de lecture

Élections à Madrid : un test de portée nationale pour la gauche au pouvoir

REPORTAGE - Les électeurs de Madrid et de sa région votaient en nombre mardi 4 mai pour renouveler leur assemblée, un scrutin dont l'enjeu dépasse largement le cadre local.

La présidente de la région de Madrid, la conservatrice Isabel Díaz Ayuso, le 2 mai 2021
La présidente de la région de Madrid, la conservatrice Isabel Díaz Ayuso, le 2 mai 2021
Crédit : JAVIER SORIANO / AFP
Elections à Madrid : un test de portée nationale pour la gauche au pouvoir
01:11
Diane Cambon - édité par Thomas Pierre

Un scrutin locale aux allures de test national en Espagne. La région de Madrid ce mardi pour renouveler son assemblée. Et la présidente sortante est donnée gagnante dans les sondages, sans doute parce qu'elle a fait le choix, osé, de maintenir une vie à peu près normale alors que tout le reste du pays était confiné. Un cas presque unique en Europe.

José tient un bar depuis 15 ans dans un quartier populaire du sud de Madrid. Comme la grande majorité des restaurateurs et commerçants. Il a été séduit par la façon dont la présidente sortante de la région, la conservatrice Isabel Díaz Ayuso a géré la pandémie. 

"Le meilleur candidat? Isabel Díaz Ayuso, bien sûr. Grâce à elle. On a pu manger tous les jours. Je le dis clairement : sans elle, c'était la ruine. Je serais encore en train d'attendre les aides du gouvernement. Je ne me considère pas comme un électeur de droite, mais je suis un électeur de Ayuso", explique-t-il.

Ayuso "a tenu compte des travailleurs"

Alors que la majorité des régions choisissait de fermer bar et boutiques dès que le taux d'incidence du virus était élevé. Madrid a laissé les commerces ouverts pour protéger l'économie. 

À lire aussi

Pedro, chauffeur de taxi depuis 15 ans, est séduit lui aussi : "elle a tenu compte des travailleurs et leur a permis de continuer à travailler. Elle ne nous a pas promis des heures qui n'arrivent jamais. Le résultat est que Madrid est l'unique région d'Espagne, qui continue à fonctionner économiquement malgré le très mauvais contexte global". 

Les commerces, mais aussi le monde de la culture ont pu maintenir les salles de spectacles ouvertes. Un électorat traditionnellement plus à gauche, mais qui, cette fois, pourrait bien voter pour la candidate du Parti populaire. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/