2 min de lecture Réseaux sociaux

Qui était Juan Joya Borja, alias "El Risitas", l'homme derrière le rire culte d'Internet

PORTRAIT - Son fou rire à la télévision espagnole a dépassé les frontières et son image est devenue l'une des plus célèbres du web français.

>
Risitas et les paelleras - Vidéo originale sous-titrée en français Crédit Image : Capture YouTube |
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Si vous fréquentez les forums, les réseaux sociaux et plus largement Internet, il est peu probable que vous ne soyez pas familier avec le fou rire communicatif d'El Risitas. Cet humoriste espagnol est devenue en quelques secondes la coqueluche de la jeunesse connectée. De son véritable nom Juan Joya Borja, le comédien originaire de Séville est devenu une célébrité mondiale entre 2015 et 2018 grâce aux nombreuses parodies réalisées à partir de l'émission Ratones coloraos du journaliste et présentateur Jesús Quintero sur Canal 2 Andalucia.

Il n'est pas absolument nécessaire de comprendre l'anecdote que raconte Juan Joya Borja dans cette séquence (vous pouvez malgré tout suivre son histoire depuis le début dans la vidéo ci-dessus en activant les sous-titres de YouTube) pour rire. C'est la voix si particulière d'El Risitas et le fou rire partagé avec le présentateur qui fait immédiatement des merveilles sur le public. 

La vidéo est partagée des millions de fois et fait le tour du monde. En Egypte, les Frères musulmans s'en emparent pour critiquer le pouvoir d'Abdel Fattah el-Sisi. Le monde de la technologie et des jeux vidéo s'en empare. En France, ce sont les membres du forum du très populaire site jeuxvidéo.com qui s'empare d'El Risitas pour en faire une icône. 

Un rire mais plusieurs significations

L'homme devient synonyme du rire sur la plateforme et un lien de solidarité fort mais improbable se lie entre les internautes et l'humoriste espagnol. Suite à l'annonce de problèmes médicaux, les membres du forum Blabla 18-25 ont par exemple effectués une collecte de fonds, rassemblant quelques 14.000 euros pour aider Juan Joya Borja après une amputation de la jambe causée par un diabète sévère. 

À lire aussi
Les Grosses Têtes
Le Best of des Grosses Têtes du vendredi 14 mai

L'image et la séquence est aussi devenu un cri de ralliement politique pour certains trolls, complotistes ou militants d'extrême droite sur Internet. Le mème a été repris par certains supporteurs d’Eric Zemmour, par exemple, suivant ainsi une trajectoire semblable à l'image de Pepe The Frog. La commune d'Issou dans les Yvelines a aussi connu quelques désagréments en lien avec El Risitas. La faute à un détournement du prénom "Jésus" en espagnol que l'humoriste répète dans son fou rire. Les Français entendaient "Issou" et la blague absurde est devenue culte. 

Après plusieurs années de gloire et de détournements, Juan Joya Borja est mort d'une longue maladie à 65 ans. La chaîne de télévision ABC de Sevilla a annoncé sa disparition le 28 avril 2021. Celui qui a travaillé comme cuisinier et manutentionnaire dans le bâtiment avant son rôle à la télévision n'a jamais accédé au confort financier malgré sa célébrité en ligne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux Internet People
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants